NOUVELLES
23/04/2015 11:59 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

L'Impact fait appel auprès de la CONCACAF

L'impact de Montréal est insatisfait de plusieurs décisions prises par les officiels mercredi lors de l'affrontement à Mexico contre le Club América.

Le club montréalais a confirmé, jeudi, qu'il est en processus d'appel auprès de la CONCACAF au sujet de plusieurs incidents survenus lors du verdict nul de 1-1 lors du  match aller de la finale de la Ligue des champions.

Le directeur technique Adam Braz conteste entre autres le carton jaune décerné à la fin du match au gardien de but Evan Bush.

« Nous avons souligné le fait que Bush a tenté de renvoyer le ballon au centre du terrain, comme tous les gardiens le font après avoir concédé un but, mais que leur joueur s'est avancé et a tenté de bloquer celui-ci pour entraîner l'arbitre à lui donner un carton jaune, connaissant très bien la situation de notre gardien. Nous demandons à la CONCACAF de regarder la situation sérieusement et nous espérons une décision favorable. »

Si le carton jaune à Bush est maintenu, le gardien raterait le match décisif au Stade olympique, mercredi prochain, puisqu'il compte maintenant deux cartons jaunes. Il avait reçu le premier contre L.D. Alajuelense dans le match retour de la demi-finale de la Ligue des champions.

« Nous procéderons étape par étape et verrons ce que la CONCACAF décide à propos du carton jaune de Bush. Nous explorerons par la suite nos options pour déterminer la meilleure solution afin d'avoir le maximum de chances de l'emporter lors du match à Montréal », a ajouté Braz.

L'Impact s'explique mal aussi la décision de l'arbitre dans le cas de l'accrochage dont a été victime l'attaquant Dominic Oduro à la 44e minute. Oduro a été retenu par le chandail par Osvaldo Martinez juste au moment où il aurait pu se diriger seul contre le gardien adverse. L'Impact réclame un carton rouge pour cet incident.

L'Impact espère recevoir les décisions dans les 48 prochaines heures.