NOUVELLES
23/04/2015 10:40 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Kaillie Humphries honorée à Sotchi

Kaillie Humphries porte bien haut le sport du bobsleigh au niveau international et, jeudi, elle a été honorée à Sotchi, où elle avait défendu avec son succès son titre olympique l'an dernier.

La bobeuse canadienne a remporté le titre de Sportive de l'année SportAccord-Euronews. Elle a la toute première récipiendaire de ce nouveau prix.

« C'est un si grand honneur. Le sport est un aspect majeur de ma vie depuis l'âge de 7 ans, et le rêve de concourir aux Jeux olympiques m'a toujours poussée vers l'excellence », a dit Humphries durant son discours de remerciement. Durant ma jeunesse, j'ai pratiqué presque tous les sports qui existent. Ma famille m'a toujours donné un appui total. J'ai grandi dans une maison et une famille qui m'ont enseigné que rien n'est impossible.

« Cette perspective, plus l'aide de mes entraîneurs, le personnel de soutien, les gens de la Fédération internationale et de Bobsleigh Canada Skeleton, ce sont les raisons pourquoi je me trouve ici aujourd'hui. Et je vous remercie pour cela. »

Kaillie Humphries avait reçu le Prix Lou Marsh le 10 mars 2015, récompensant l'athlète de l'année 2014 au Canada.

« Notre sport passe souvent inaperçu en Amérique du Nord, mais grâce aux réussites et au travail inlassable de Kaillie, le bobsleigh a fait couler l'encre tout autour du monde », a expliqué Sarah Storey, présidente de Bobsleigh Canada Skeleton.

« Kaillie montre non seulement aux jeunes femmes, mais à tous les jeunes du monde, que tout est possible si on rêve grand, si on travaille dur et si on ne perd jamais de vue ses objectifs. Je la remercie pour tout ce qu'elle fait pour développer le sport du bobsleigh. »

Les Prix SportAccord-Euronews saluent les personnes et les organismes qui ont fait des contributions significatives dans les fédérations internationales du sport. La candidature de Humphries a été retenue parmi un groupe de quatre athlètes finalistes : la Britannique Geva Mentor (netball), la Norvégienne Marit Björgen (ski de fond) et la Russe Yana Kudryavtseva (gymnastique).

Les lauréats sont choisis par un comité ad hoc rassemblant des représentants du droit sportif, des médias et tous les groupes qui constituent les fédérations internationales membres de SportAccord. Ses membres se servent de leur expertise et de leurs connaissances approfondies dans le sport pour évaluer les accomplissements des finalistes et choisir les lauréats.

Kaillie Humphries, âgée de 29 ans, a remporté deux fois la Coupe du monde de la spécialité. Avec Heather Moyse comme freineuse, Humphries est devenue en 2014 la première bobeuse à gagner coup sur coup l'or olympique.

Ensuite, elle s'est aventurée en terre inconnue durant la saison 2014-2015.

Le bobsleigh mixte, merci Kaillie!

Grâce aux efforts de Humphries, la Fédération de bobsleigh (FIBT) a décidé de permettre aux équipages mixtes et féminins de concourir en discipline de bobsleigh à quatre, autrefois la chasse gardée des hommes.

« C'est un moment vraiment incroyable, et c'est une décision pour laquelle j'exerce des pressions depuis deux ans, avait dit Humphries après l'annonce de la FIBT. Nous vivons dans une époque où il devient de plus en plus commun que les dames concourent sur pied d'égalité avec les hommes dans bon nombre de sports. »

« Ce changement est quelque chose auquel je crois fermement, avait-elle ajouté. Cela va contribuer à développer le sport de bobsleigh féminin en attirant davantage de participantes. Sur le plan personnel, cela va nous permettre de mieux développer nos compétences en tant que pilotes. »

Au fil des quatre dernières années, elle a été la première athlète canadienne à gagner non seulement deux médailles d'or olympiques d'affilée, mais également deux titres aux mondiaux de bobsleigh.

En plus, elle a établi un record de neuf victoires d'affilée en Coupe du monde, et elle est montée sur le podium à 15 compétitions d'affilée (11 victoires).