NOUVELLES
23/04/2015 16:13 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

GES: les cibles du Canada ne seront pas identiques à celles des États-Unis

WINNIPEG - Selon le premier ministre Stephen Harper, il est peu probable que les cibles de réductions de gaz à effet de serre du Canada soient exactement les mêmes que celles annoncées aux États-Unis.C'est la première fois en 20 ans de pourparlers internationaux en matière climatique que ces deux partenaires commerciaux affichent des vues différentes sur la question.M. Harper a déclaré jeudi, à Winnipeg, que les cibles canadiennes seront identiques à celles d'autres grands pays industrialisés.Un nouvel accord international sur les changements climatiques, qui entrerait en vigueur à compter de 2020, doit être négocié lors d'une conférence organisée par les Nations unies plus tard cette année, à Paris.Le mois dernier, les États-Unis ont fait part de leur intention de réduire jusqu'à 28 pour cent leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici 2025. Le Canada a longtemps affirmé qu'il alignerait ses cibles avec celles de ces principaux concurrents économiques, incluant les États-Unis.M. Harper a fait savoir que son gouvernement dévoilerait ses objectifs au mois de mai.Il a aussi indiqué que des mesures réglementaires seront requises pour atteindre ces cibles, mais que son gouvernement n'instaurera aucune forme de taxe sur les émissions carboniques.