NOUVELLES
23/04/2015 06:45 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Deux otages occidentaux tués lors d'une opération américaine

Les Forces américaines ont tué, par erreur, deux otages occidentaux au cours d'une opération de contre-terrorisme menée au Pakistan, a déclaré la Maison-Blanche par voie de communiqué.

Les otages, un Américain et un Italien, ont été tués en janvier dans la zone tribale entre l'Afghanistan et le Pakistan. Les otages ont perdu la vie au cours d'une opération ciblant une base d'Al Qaïda. La Maison-Blanche précise qu'elle n'avait pas de raison de croire à la présence d'otages à cet endroit lors de l'attaque.

Le président américain, Barak Obama, qui a déclaré « assumer l'entière responsabilité » des opérations américaines, a tenu à révéler l'événement pour que les familles connaissent la vérité sur la fin de leur proche. « Nous allons réfléchir aux leçons que nous pourrons tirer de cette tragédie et aux changements qui devront être apportés », a déclaré M. Obama au cours de son allocution à la Maison-Blanche.

Le président Obama a exprimé « sa douleur » aux familles des deux otages, le médecin américain Warren Weinstein et l'Italien Giovanni Lo Porto. Le premier était détenu par Al Qaïda depuis 2011 pendant que son compagnon d'infortune était prisonnier depuis 2012.

Une autre opération a permis d'éliminer le porte-parole du réseau extrémiste, l'Américain Adam Gadahn.