NOUVELLES
23/04/2015 10:25 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Débats électoraux : Forces et Démocratie entend y participer

Même s'ils n'y sont pas invités, les deux représentants de Forces et Démocratie se rendront à la réunion demain à Toronto, où le consortium des médias doit établir le fonctionnement des débats électoraux pendant les élections cet automne.

Le chef de Forces et Démocratie, Jean-François Fortin, n'accepte toujours pas que le Bloc québécois et le Parti vert puissent y participer alors qu'eux aussi, n'ont que deux députés aux communes.

M. Fortin et le député Jean-François Larose de Repentigny comptent défendre leur droit de participer aux débats.

En 2008, Jean-François Fortin a été élu sous la bannière du Bloc québécois et Jean-François Larose, sous celle du Nouveau parti démocratique (NPD). Le parti Forces et Démocratie a été fondé il y a moins d'un an.

Un parti trop « jeune »?

Le consortium refuse la présence du chef de Forces et Démocratie parce qu'aucun député n'a été élu sous cette bannière aux dernières élections.

« Les règles des précédents débats doivent être appliquées telles qu'elles l'ont toujours été par le passé », insiste Jean-François Fortin.

Pour lui,  il est ironique de voir que les autres partis souhaitent la présence de son Parti.

D'après des propos recueillis par Jean-François Deschênes

À lire en complément: