NOUVELLES
23/04/2015 07:41 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Cinq attaques ont été éventées en France depuis janvier, dit Manuel Valls

PARIS - Cinq attaques extrémistes ont été éventées en France depuis que deux attentats perpétrés par des islamistes ont fait 20 morts en janvier, a dit le premier ministre français jeudi.Manuel Valls a déclaré à la radio de France Inter que ces cinq attaques incluent celle découverte dimanche quand l'auteur présumé a appelé une ambulance après d'être apparemment tiré une balle dans une jambe.M. Valls a prévenu que la menace n'a jamais été aussi importante, au moment où il milite en faveur d'une mesure qui accorderait plus de pouvoirs de surveillance aux autorités et une plus grande marge de manoeuvre aux procureurs.Les responsables affirment que l'Algérien de 24 ans arrêté dimanche comptait attaquer au moins une église. L'étudiant avait réussi à se procurer un arsenal imposant, même si les autorités l'avaient à l'oeil au moins depuis l'an dernier.Les forces de l'ordre tentent maintenant de déterminer s'il avait des complices.M. Valls n'a pas fourni plus de détails concernant les autres attaques qui ont été éventées.Il a indiqué que 1500 personnes actuellement en France font partie de réseaux qui recrutent des combattants à destination de la Syrie et de l'Irak.