NOUVELLES
23/04/2015 16:48 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Amazon tombe dans le rouge au 1T, mais hausse des revenus

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon est tombé dans le rouge au premier trimestre mais a perdu moins d'argent que redouté grâce à des revenus qui ont augmenté davantage que prévu, a-t-il indiqué jeudi.

Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe a essuyé une perte de 57 millions de dollars contre un bénéfice net de 108 millions un an plus tôt, selon un communiqué. Ce résultat s'est traduit par une perte par action hors éléments exceptionnels de 12 cents contre 13 cents anticipés en moyenne par les analystes.

Le chiffre d'affaires a, lui, augmenté davantage que prévu à 22,72 milliards de dollars (en hausse de 15% sur un an), contre 22,39 milliards escomptés.

Pour la première fois depuis le lancement de AWS, sa filiale de services de cloud qui propose ses services d'informatique dématérialisée, le groupe de Jeff Bezos en a dévoilé la performance.

Sur le trimestre, les revenus réalisés dans le "cloud" ont augmenté de 49% à 1,57 milliard de dollars, comparé à la même période l'année précédente.

"Amazon Web Services est une activité de 5 milliards de dollars et croît vite. En fait elle accélère", a souligné M. Bezos, cité dans le communiqué.

Considérée comme une des vaches à lait de sa maison mère, AWS, qui a comme rivaux Azure (Microsoft), IBM et Google, est en train de se diversifier. Elle propose depuis février un service de messagerie et de calendrier sécurisé dans le "cloud" à destination des entreprises. Certains estiment qu'Amazon pourrait lui donner son indépendance.

Pour le deuxième trimestre, Amazon dit s'attendre à un chiffre d'affaires compris entre 20,6 et 22,8 milliards de dollars, alors que les analystes tablent sur 22,12 milliards.

Mais le résultat d'exploitation s'inscrirait entre une perte de 500 millions de dollars et un maigre bénéfice de 50 millions. L'an dernier, le groupe avait accusé une perte opérationnelle de seulement 15 millions de dollars.

A Wall Street, après avoir baissé, l'action remontait de 2,31% à 399,27 dollars vers 20H30 GMT.

lo/sha

AMAZON.COM

MICROSOFT

IBM

GOOGLE