NOUVELLES
23/04/2015 06:34 EDT | Actualisé 23/06/2015 01:12 EDT

Afrique du Sud: une religieuse de 86 ans tuée et probablement violée dans son couvent

Une religieuse d'origine autrichienne âgée de 86 ans a été probablement violée avant d'être assassinée dans un couvent de la campagne sud-africaine, a indiqué la police locale jeudi.

Soeur Gertrud Tiefebacher a été trouvée morte samedi dans sa chambre du couvent du Sacré Coeur à Ixopo, un village au sud-ouest du Durban (est). Ses mains étaient attachées avec le cordon électrique d'une machine à écrire et elle a été étouffée avec une serviette, selon la police, qui indique également que de l'argent a disparu.

"Nous pensons que la victime a été violée avant d'être tuée", a indiqué dans un communiqué la chef de la police régionale Mmamonnye Ngobeni, qualifiant le meurtre de "barbare".

"La police n'a encore arrêté personne pour ce crime. Les recherches se poursuivent", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police Thulani Zwane.

Soeur Gertrud Tiefebacher vivait en Afrique du Sud depuis une cinquantaine d'années, a-t-il précisé. Son meurtre a profondément choqué à Ixopo, un paisible village connu pour servir de cadre au célèbre roman "Pleure, ô pays bien-aimé" d'Alan Paton.

Les dernières statistiques font état de 17.068 meurtres et 62.649 plaintes pour violences sexuelles --les viols n'étant pas comptabilisés à part-- en Afrique du Sud sur l'année 2013-2014.

sk/liu/cpb/hba