NOUVELLES
22/04/2015 14:14 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

Yémen: l'ONU demande la "fin des combats", prête à reprendre sa médiation

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué mercredi l'annonce de la fin de l'opération militaire de la coalition arabe au Yémen et a souhaité la "fin des combats dès que possible".

M. Ban, qui s'adressait à la presse à l'issue d'une réunion de l'Assemblée générale, s'est déclaré "prêt à fournir les facilités diplomatiques nécessaires pour résoudre cette crise par le dialogue".

Avant le début des frappes de la coalition le 26 mars, l'ONU menait une médiation au Yémen mais son médiateur Jamal Benomar a démissionné le 15 avril à la suite de critiques des pays du Golfe.

M. Ban a indiqué qu'il avait proposé un successeur aux pays du Golfe et qu'il "attendait les réponses positives des parties concernées".

Selon des diplomates à l'ONU, M. Ban souhaite nommer le diplomate mauritanien Ismaïl Ould Cheikh Ahmed et cette nomination devrait être effective d'ici la fin de la semaine.

Rappelant qu'il avait appelé la semaine dernière à un cessez-le-feu immédiat, M. Ban a "salué l'annonce par la coalition qu'elle soutient une reprise rapide du processus politique au Yémen et son engagement à protéger les civils et à faciliter l'accès de tous les Yéménites à l'aide humanitaire".

Les rebelles au Yémen ont exigé l'arrêt total des raids aériens de la coalition menée par l'Arabie saoudite, qui se sont poursuivis mercredi en dépit de l'annonce la veille de la fin des bombardements.

"J'espère qu'il y aura une fin des combats dès que possible", a ajouté M. Ban.

Mardi soir, Ryad a annoncé la fin de la campagne aérienne menée depuis le 26 mars pour stopper l'avancée des rebelles chiites Houthis, soutenus par l'Iran, à travers le Yémen. L'Arabie saoudite a déclaré l'ouverture d'une nouvelle phase politique et humanitaire. En revanche, le blocus maritime du Yémen reste maintenu.

avz/elm