NOUVELLES
22/04/2015 03:32 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

Trois façons pour l'Ontario de sortir du rouge

L'élimination du déficit sera au coeur du budget ontarien, qui sera déposé jeudi après-midi.

Un texte de Michel Bolduc

L'Ontario est la province canadienne ayant le déficit le plus élevé, soit 10,9 milliards de dollars.

Le gouvernement libéral a promis de sortir du rouge d'ici trois ans, mais sans donner de détails jusqu'à maintenant.

Selon le professeur d'économie Jean-Paul Lam de l'Université de Waterloo, la province ne pourra pas simplement compter sur la croissance économique et la vente déjà annoncée d'actifs, comme Hydro One, pour y arriver.

Le professeur Lam pense que des compressions dans les dépenses seront nécessaires, notamment en santé. Il explique que l'Ontario fait face à un déficit « structurel », en raison du vieillissement de la population, qui réduit le nombre de contribuables, tout en accentuant les pressions sur le système de santé.

Selon le politologue Ian Roberge du Collège universitaire Glendon de Toronto, les libéraux devront donner des détails dans le budget, jeudi, sur la façon dont ils sortiront du rouge s'ils veulent être pris au « sérieux ». Les firmes d'évaluation du crédit ont déjà menacé la province d'une décote si elle ne mettait pas de l'ordre dans ses finances.

À lire aussi :