NOUVELLES
22/04/2015 10:04 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

Tidal, le service musical de Jay Z, est un échec un mois après son lancement

Tidal, le nouveau service de musique en continu que Jay Z a lancé il y a un mois, ne fait déjà plus partie du palmarès américain des 700 applications iPhone.

Cet échec est embarrassant pour Tidal. Des vedettes musicales comme Madonna, Beyoncé et Chris Martin de Coldplay ont soutenu publiquement le service; ils étaient même présents au lancement du service de musique en continu.

Pour un abonnement de 19,99 $ par mois, Tidal donne accès à un son de haute qualité, à des vidéoclips en haute définition et à une bibliothèque de plus de 25 millions de chansons.

En fait, les ventes de rivaux comme Pandora et Spotify semblent même avoir été ravivées. Ces deux services de musique en continu occupent respectivement la position numéro trois et quatre du palmarès américain des 700 applications iPhone.

L'application Tidal a fait l'objet de messages contradictoires depuis son lancement. Tidal prétend verser des redevances plus élevées aux artistes que les services concurrents comme Spotify et Deezer. Mais la présence marquée des vedettes de la pop utilisée pour promouvoir Tidal a créé de la confusion dans l'esprit des consommateurs, qui se demandent pourquoi ceux-ci devraient avoir droit à davantage d'argent.

En plus, le PDG de Tidal a été écarté de la compagnie la semaine dernière, pour cause de « rationalisation ». Depuis, le service a engagé Peter Tonstad, un ancien consultant du ministère norvégien de l'Environnement.