NOUVELLES
22/04/2015 10:44 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

Le PM de la Nouvelle-Zélande s'excuse auprès d'une employée d'un café

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande - Le premier ministre de la Nouvelle-Zélande, John Key, s'est excusé auprès d'une employée d'un café pour avoir tiré sur sa queue de cheval à plusieurs reprises au fil des derniers mois.L'employée du café aurait demandé à M. Key d'arrêter plusieurs fois, sans toutefois que le premier ministre n'écoute sa demande.Dans un commentaire publié de manière anonyme sur le site The Daily Blog, la femme a souligné que M. Key avait commencé cette pratique il y a un an, alors qu'il était en pleine campagne électorale.Dans sa déclaration, l'employée mentionne qu'au départ, elle n'a pas averti M. Key puisqu'elle croyait qu'il essayait d'être «comique et jovial».Elle dit également avoir éventuellement indiqué aux agents de sécurité du premier ministre qu'elle n'aimait pas son comportement.Le premier ministre s'est toutefois présenté au café peu de temps après le dernier incident avec deux bouteilles de vin afin de les remettre à la femme, ajoutant qu'il s'excusait et qu'il n'avait pas réalisé l'ampleur de son comportement.À son tour, le bureau de M. Key a affirmé dans une déclaration mercredi, que le premier ministre venait régulièrement dans ce café avec sa femme et qu'il avait une bonne relation avec les employés.