NOUVELLES
21/04/2015 23:09 EDT | Actualisé 21/06/2015 01:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 22 AVRIL

Voici le Monde en bref du mercredi 22 avril à 03h00 GMT:

SANAA - La coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite a annoncé la fin de sa campagne aérienne lancée il y a près d'un mois contre les rebelles chiites au Yémen.

RYAD - La coalition a dans le même temps annoncé le début d'une nouvelle phase, baptisée "Restaurer l'espoir" et portant sur la reprise du processus politique au Yémen, la fourniture d'aides humanitaires et la "lutte contre le terrorisme" dans un pays où Al-Qaïda est très actif.

WASHINGTON - La Maison Blanche a "salué l'annonce par le gouvernement d'Arabie saoudite et ses partenaires" de la fin de la campagne aérienne menée au Yémen.

TEHERAN - L'Iran a également salué l'annonce de la fin des frappes aériennes de la coalition arabe, la qualifiant de "pas en avant" vers un règlement politique du conflit.

RYAD - Dans un discours retransmis à la télévision depuis Ryad, où il est réfugié, le président yémenite Abd Rabbo Mansour Hadi a promis "la victoire (...) Nous allons bientôt retourner dans notre patrie, à Aden (sud) et à Sanaa (la capitale)".

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont rapproché un porte-avions du Yémen et surveillent un convoi de navires iraniens soupçonnés de se diriger vers ce pays frontalier de l'Arabie saoudite.

CATANE (Italie) - Le commandant du chalutier chargé de centaines de migrants, qui a fait naufrage dimanche, a été désigné par la justice italienne comme l'unique responsable de ce drame, l'un des plus tragiques qu'ait connu la Méditerranée.

NATIONS UNIES (Etats-Unis) - Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé à une plus grande coopération pour faire face à la crise migratoire en Méditerranée et affirmé que les passeurs devaient être sanctionnés.

VIENNE - Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a souhaité "davantage de solidarité financière" envers les pays européens touchés par l'immigration massive en Méditerranée, à deux jours d'un sommet extraordinaire des 28 à Bruxelles.

LUNEBOURG (Allemagne) - Au premier jour de son procès en Allemagne, Oskar Gröning, l'ancien comptable d'Auschwitz, a demandé "pardon" aux victimes de la Shoah en assumant sa faute "morale", mais a distingué son travail de celui des bourreaux.

LE CAIRE - L'ex-président islamiste égyptien Mohamed Morsi, destitué en 2013 par l'armée, a été condamné à 20 ans de prison pour des violences mais a échappé dans un premier procès à la peine de mort que beaucoup prédisaient à l'aune de l'implacable répression visant son mouvement.

BOSTON (Etats-Unis) - L'auteur des attentats de Boston Djokhar Tsarnaev est "le pire cauchemar de l'Amérique" et mérite la peine de mort, ont insisté les procureurs, à l'ouverture de la deuxième partie de son procès.

JOHANNESBURG - L'Afrique du Sud a commencé à déployer l'armée pour sécuriser le township d'Alexandra à Johannesburg, et là où nécessaire pour aider la police à enrayer les violences xénophobes, ayant fait au moins sept morts et sans doute davantage depuis avril.

ATHENES - Un vent de révolte a soufflé sur les élus locaux de toute la Grèce sommés de prêter les économies de leurs collectivités à un Etat de plus en plus démuni et qui prend le risque de s'aliéner de précieux soutiens électoraux.

BUENOS AIRES - La plainte pour entrave à la justice contre la présidente argentine Cristina Kirchner dans l'enquête sur l'attentat antijuif de l'Amia en 1994, déposée par le procureur Alberto Nisman quatre jours avant sa mort, a été rejetée définitivement.

KINSHASA - Le procès en appel des assassins présumés du défenseur des droits de l'Homme congolais Floribert Chebeya et de son chauffeur a repris à Kinshasa, après près de deux ans d'interruption, alors que de nombreuses zones d'ombre subsistent sur cette affaire qui empoisonne jusqu'au sommet de l'État.

ADDIS ABEBA - L'Ethiopie a pleuré ses 28 ressortissants chrétiens exécutés par le groupe Etat islamique en Libye, au premier jour d'un deuil national de 72 heures.

NAIROBI - Le gouvernement kényan a annoncé que neuf responsables des services de sécurité de Garissa ont été suspendus et pourraient être inculpés de négligence criminelle après le massacre perpétré à l'université de cette ville du nord-est du pays.

JAKARTA - La Cour suprême d'Indonésie a rejeté l'ultime recours d'un Français condamné à mort pour trafic de drogue, qui risque d'être fusillé dans les prochaines semaines et de devenir le premier Français à être exécuté depuis près de 40 ans. La France espère encore un geste de clémence.

WASHINGTON - La Maison Blanche a appelé à une reconnaissance "pleine, franche et juste" des faits concernant le massacre d'Arméniens pendant la Première Guerre mondiale tout en évitant toujours d'utiliser le mot "génocide".

TOKYO - Plusieurs dizaines de parlementaires japonais se sont rendus mercredi au sanctuaire Yasukuni de Tokyo, à l'occasion du festival de printemps de ce lieu de culte perçu par la Chine et la Corée du Sud comme un symbole du passé militariste du Japon.

NEW YORK - Un diamant "parfait" de 100 carats découvert dans une mine d'Afrique du Sud a été vendu aux enchères 22,1 millions de dollars à New York en seulement trois minutes.

burs-jr/tll