NOUVELLES
22/04/2015 09:09 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

L'Union européenne ouvre une enquête antitrust contre le géant russe Gazprom

BRUXELLES - L'Union européenne a ouvert mercredi une enquête antitrust contre le géant russe Gazprom, au moment où les relations entre Bruxelles et Moscou ne cessent de se détériorer.La Commissaire européenne à la concurrence, Margaret Vestager, a expliqué que le comportement de Gazprom dans le centre et l'est de l'Europe, où la compagnie contrôle parfois la totalité du marché du gaz naturel, pourrait représenter un abus de sa position de dominance.Mme Vestager a dit enquêter sur les politiques de ventes de Gazprom dans la portion orientale de l'UE, de l'Estonie au nord jusqu'à la Bulgarie au sud. Les plaintes portent sur trois sujets: l'obstruction de la circulation transfrontalière du gaz vers d'autres membres de l'UE, les prix excessivement élevés et l'exigence de contrôler le gazoduc en retour de gaz naturel.Cette enquête survient alors que l'UE impose déjà des sanctions économiques et politiques à la Russie, en lien avec la crise dans l'est de l'Ukraine.Gazprom dispose de 12 semaines pour réagir aux allégations de l'UE.Les 28 pays membres de l'UE représentent le marché le plus lucratif de Gazprom.