NOUVELLES
22/04/2015 14:51 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

Grâce aux acquisitons, les profits et revenus de Transforce augmentent

MONTRÉAL - La faiblesse du dollar canadien ainsi que les acquisitions ont eu un impact positif sur la performance de Transforce (TSX:TFI), dont les profits et revenus ont bondi de façon considérable au premier trimestre.L'entreprise de camionnage montréalaise a dévoilé mercredi un bénéfice net de 14 millions $, ou 13 cents par action, en forte hausse par rapport à 5,9 millions $, ou six cents par action, à la même période l'an dernier.Son président et chef de la direction, Alain Bédard, s'est réjoui de ce résultat, même si l'entreprise a dû composer avec des conditions hivernales rigoureuses sur la côte est.«Transforce a généré d'excellents résultats, tirant parti des acquisitions importantes réalisées l'an dernier, des améliorations sur le plan de l'exploitation et de l'effet favorable des variations des taux de change attribuables à la répartition des activités», a-t-il souligné.Transforce a dévoilé ses résultats du premier trimestre à l'occasion de son assemblée annuelle des actionnaires, qui se déroulait à Toronto.Sur une base ajusté, en excluant les éléments non récurrents, le profit de l'entreprise a été de 29,3 millions $, ou 28 cents par action, en comparaison avec 24 millions $, ou 24 cents par action, lors du premier trimestre de 2014.Ses revenus avant la surcharge de carburant ont bondi de 36 pour cent, à 926,2 millions $, ou 1,03 milliard $ en incluant la surcharge.Les analystes sondés par Thomson Reuters s'attendaient toutefois à un profit par action de 29 cents ainsi qu'à des recettes de 1,06 milliard $.Transforce a généré des flux de trésorerie de 40,5 millions $ au premier trimestre et dit avoir utilisé ces liquidités pour réduire sa dette à long terme de 35,3 millions $.Le secteur de transport de lots complets a généré la meilleure performance trimestrielle avec un bénéfice de 27 millions $ et des revenus de 364 millions $. L'an dernier, le bénéfice de ce secteur s'était chiffré à 11 millions $ avec des recettes de 165,4 millions $.Transforce avait mis la main l'an dernier sur l'entreprise de transport ontarienne Contrans pour 495 millions $ en espèces en plus d'une prise en charge de la dette de 85 millions $.Pour l'exercice 2015, l'entreprise s'attend à générer un chiffre d'affaires de 4,5 milliards $. La fourchette de son profit par action devrait osciller entre 1,85 $ et 2 $.«L'économie américaine demeure vigoureuse, alors qu'une devise canadienne plus faible devrait donner de l'élan au secteur manufacturier, ce qui compensera la faiblesse que connaît l'ouest canadien en raison de la baisse des prix du pétrole», estime M. Bédard.En après-midi, à la Bourse de Toronto, le titre de Transforce cotait à 28,91 $, en hausse de 20 cents, ou 0,70 pour cent.