NOUVELLES
22/04/2015 15:07 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

Colombie: coup de filet contre l'un des principaux gangs de narcotrafiquants

La police colombienne a porté un coup important à l'un des principaux gangs de narcotrafiquants du pays, connu sous le nom du "Clan Usuga", avec 72 interpellations, ont annoncé mercredi les autorités.

Lors d'un coup de filet opéré dans plusieurs provinces, les forces de l'ordre ont capturé six responsables régionaux de cette bande criminelle, ainsi que des fonctionnaires publics soupçonnés de complicité.

Une femme, accusée d'avoir organisé l'enlèvement de mineurs abusés sexuellement par des dirigeants du clan, a aussi été arrêtée.

Les suspects, dont 65 ont déjà été présentés devant la justice, sont pour la plupart poursuivis pour homicides, extorsion, trafic de drogue et proxénétisme.

Ces dernières semaines, les autorités colombiennes ont intensifié les opérations contre le gang dans plusieurs régions, avec pour objectif de neutraliser son chef, Dario Usuga, estimant que sa capture pourrait aboutir à un démantèlement de l'organisation.

Les interpellations ont permis aux enquêteurs de saisir du matériel informatique contenant des "informations importantes sur les activités illégales" du clan Usuga, a précisé la police dans un communiqué.

Ce gang est apparu dans les années 2000 à la suite de la démobilisation de 32.000 combattants de milices paramilitaires d'extrême droite, dont beaucoup ont rejoint les rangs de narcotrafiquants.

Premier pays producteur mondial de cocaïne avec le Pérou, la Colombie est en proie à un conflit armé qui a fait intervenir l'armée, des guérillas communistes, des milices paramilitaires et des bandes criminelles, avec un bilan officiel de 220.000 morts depuis plus d'un demi-siècle.

lda/pz/dac