NOUVELLES
22/04/2015 13:42 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

Coca-Cola surpasse les attentes avec ses réductions de coûts et hausses de prix

NEW YORK, États-Unis - Coca-Cola a affiché mercredi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes de Wall Street, le plus grand producteur de boissons ayant haussé ses prix pour contrebalancer le ralentissement de la croissance.Le propriétaire des marques Sprite, Dasani, Powerade, entre autres, a vu son volume mondial grimper d'un pour cent, ce qui était attribuable aux gains de ses boissons gazeuses et de ses autres produits non gazeux.En Amérique du Nord, son principal marché, le volume d'ensemble est resté stable. La société a observé un recul d'un pour cent de ses ventes de boissons gazeuses, ce qui témoigne d'un certain éloignement par rapport à ses produits traditionnels — en particulier de la perte de popularité du Coke Diète. Cette marque a reculé de cinq pour cent en Amérique du Nord, tandis que le Coke Zéro, une nouvelle boisson gazeuse dite «diète», a perdu un pour cent, a expliqué la directrice financière de Coke, Kathy Waller.«Nous travaillons fort en Amérique du Nord pour comprendre ce qui s'y passe», a expliqué Mme Waller au sujet du déclin des boissons diètes.La perte de vitesse des boissons gazeuses en Amérique du Nord a été contrebalancée par une hausse de deux pour cent des boissons non gazeuses, comme le thé embouteillé. Une hausse des prix de vente a stimulé les revenus.Coca-Cola dit moins se concentrer sur la croissance du volume et privilégie davantage la diversité des genres d'emballages qu'elle vend pour faire grimper les revenus. Par exemple, la société fait beaucoup de promotion pour ses mini-canettes et ses produits en bouteille de verre, qui se positionnent comme des offres de grande qualité et ont tendance à aller chercher un meilleur prix par once.La société établie à Atlanta a aussi indiqué qu'elle réduirait ses coûts pour améliorer sa performance financière dans le contexte de faible croissance. Le chef de la direction Muhtar Kent a qualifié 2015 d'«année de transition» pour Coca-Cola.Pour le trimestre clos le 3 avril, Coke a fait état d'un bénéfice de 1,56 milliard $ US, soit 35 cents US par action. En excluant les éléments non récurrents, son bénéfice a atteint 48 cents US par action, ce qui est supérieur au bénéfice de 43 cents US par action qu'attendaient les analystes, d'après les prévisions recueillies par Zacks Investment Research.Le chiffre d'affaires total s'est établi à 10,71 milliards $ US, ce qui était aussi supérieur aux attentes des analystes, qui misaient sur des revenus de 10,66 milliards $ US.