NOUVELLES
22/04/2015 18:01 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

Brésil/Petrobras : un ex-directeur assigné à résidence

Un ancien directeur de Petrobras, Paulo Roberto Costa, sera assigné à résidence jusqu'à octobre 2016 pour blanchiment d'argent et participation à une organisation criminelle, dans le cadre du scandale de corruption au sein du groupe pétrolier, selon la justice brésilienne qui l'a condamné mercredi.

Cette première condamnation d'un directeur de l'entreprise porte sur des détournements de fonds publics dans la construction de la raffinerie Abreu e Lima dans l'Etat de Pernambouc (nord-est).

D'après la sentence, dont l'AFP a pu prendre connaissance, M. Costa "était l'un des responsables pour les contrats de construction de la raffinerie et pour le suivi des travaux" en tant que directeur d'Approvisionnement de 2004 à 2012.

M. Costa a également été considéré coupable d'avoir reçu une Land Rover de 83.000 dollars comme "pot-de-vin" des mains d'Alberto Youssef, un opérateur du marché illégal des changes et homme clé dans l'organisation du paiement des pots de vins et évasion de devises de Petrobras pendant dix ans.

Le sentence stipule que M. Costa devra rembourser six millions de dollars.

M. Costa a accepté de témoigner et de collaborer à l'enquête pour réduire sa peine. Il était déjà assigné à résidence avec un bracelet électronique. Il sera bientôt en régime de semi-liberté, une situation très avantageuse par rapport aux sept ans de prison ferme qu'il aurait dû purger sans cet accord de collaboration avec la justice.

Les enquêteurs estiment que quatre milliards de dollars auraient été manipulés pendant dix ans au sein de Petrobras par ce réseau de corruption impliquant des dizaines d'hommes politiques en plus d'hommes d'affaires et d'ex-dirigeants de Petrobras.

Le Parti des travailleurs (PT, gauche) de la présidente Dilma Rousseff semble avoir été l'un des importants bénéficiaires de ces fonds occultes. Son trésorier, Joao Vaccari, a été placé en détention la semaine dernière pour corruption et blanchiment d'argent.

mel-dw/cdo/ka/dac