NOUVELLES
22/04/2015 02:27 EDT | Actualisé 22/06/2015 01:12 EDT

Bourse de Tokyo: le Nikkei finit à plus de 20.000 points, du jamais vu en 15 ans

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini mercredi au-dessus de la barre des 20.000 points, une performance inédite en 15 ans, encouragé par le regain des principales devises face au yen et une bonne statistique nippone.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a pris 1,13% (+224,81 points) à 20.113,90 points.

Il avait démarré en hausse de 0,46% malgré une séance mitigée la veille à Wall Street, avant de dépasser les 20.000 points, seuil qu'il avait brièvement franchi le 10 avril pour la première fois depuis avril 2000.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part progressé de 0,80% (+12,91 points) à 1.621,79 points.

L'activité a été intense, avec 2,8 milliards de titres échangés sur le premier marché.

Au moment de la fermeture (06h00 GMT), le dollar se situait à 119,56 yens, plus haut que son niveau de la veille, tout comme l'euro (128,31 yens), un mouvement favorable aux titres exportateurs japonais.

Le Nikkei avait déjà nettement rebondi mardi (+1,40%) après une série de séances indécises et mornes, empli d'optimisme avant la saison des résultats d'entreprises.

Il a de surcroît été dopé mercredi par l'annonce, avant l'ouverture, d'un excédent commercial en mars, après 32 déficits mensuels d'affilée.

L'accident nucléaire de Fukushima a entraîné l'arrêt de l'ensemble des réacteurs du pays (48 sans compter les six saccagés de Fukushima Daiichi), et obligé le Japon à augmenter considérablement ses achats d'hydrocarbures pour faire tourner les centrales thermiques.

anb/agr/ros