NOUVELLES
21/04/2015 08:06 EDT | Actualisé 21/04/2015 08:08 EDT

L'Impact jouera son match de finale de la Ligue des Champions à guichets fermés

EZEQUIEL BECERRA via Getty Images
Impact of Montreal Goal Keeper Evan Bush defends against Liga Deportiva Alajuelense during their Concacaf Champions League semifinal match in Alejandro Morera Soto stadium in Alajuela, 25km northwest of San Jose on April 7, 2015. AFP PHOTO/Ezequiel BECERRA (Photo credit should read EZEQUIEL BECERRA/AFP/Getty Images)

L'Impact de Montréal a annoncé mardi que le match décisif de la finale de la Ligue des Champions contre l'équipe mexicaine Club América, qui aura lieu le mercredi 29 avril au Stade olympique, sera disputé à guichets fermées puisque les 59 020 billets ont tous été vendus.

Ce sera la deuxième meilleure assistance de l'histoire du club, battant du coup la marque précédente en Ligue des Champions, le 25 février 2009 contre Santos Laguna (55 571 spectateurs), et son match d'ouverture en MLS, le 17 mars 2012 contre Chicago (58 912). Le record a été réalisé le 12 mai 2012 lors de la visite de David Beckham et du Galaxy de Los Angeles, alors que 60 860 spectateurs s'étaient donné rendez-vous au Stade olympique.

Selon Richard Legendre, vice-président exécutif de l'Impact, il s'agit d'une nouvelle marque pour le club au niveau du rythme de la vente, car les billets se sont écoulés en moins de deux semaines.

L'organisation invite les supporters à arriver tôt, le 29 avril, afin d'éviter la circulation autour du Parc olympique et les files d'attente pour acheter ou récupérer des billets, de même qu'à l'entrée en raison des procédures de sécurité. Puisqu'on ne dénombre que 3500 places de stationnements au Stade olympique, l'organisation de l'Impact recommande aux amateurs d'utiliser le métro, via la station Pie-IX.

Entre-temps, l'Impact disputera le match aller de la finale ce mercredi à 21 h à l'Estadio Azteca, à Mexico.

Jouer en terrain ennemi, devant une foule d'environ 100 000 spectateurs, contre une équipe historique telle que Club América, sera une expérience unique que l'équipe est prête à vivre.

"Nous savons que nous sommes les négligés, mais nous avons été dans cette position depuis le début du tournoi et nous sommes maintenant en finale, a indiqué l'entraîneur-chef Frank Klopas. Dans une carrière, que ce soit en tant qu'entraîneur ou joueur, vous n'aurez peut-être pas une autre chance comme celle-là, alors c'est important de profiter de l'expérience au maximum."

Le 7 avril, l'Impact est devenu la deuxième équipe de la MLS et la première issue du Canada à se rendre en finale de la Ligue des Champions, avec l'occasion de représenter la CONCACAF à la Coupe du monde des clubs de la FIFA.

La seule autre formation de la MLS à avoir atteint la finale est Real Salt Lake en 2010-2011.

Le milieu de terrain Dominic Oduro a été solide dans ce tournoi, récoltant trois passes décisives en demi-finale contre l'équipe costaricaine L.D. Alajuelense.

Le nouvel attaquant Kenny Cooper pourrait faire ses débuts avec l'Impact mercredi, après avoir joint le club le 12 avril dernier. Cooper est présentement au 18e rang dans l'histoire de la MLS avec 75 buts en carrière en saison régulière.

Alors que l'Impact a déplacé deux parties de saison régulière afin de mieux se préparer pour la finale, Club América revient d'une défaite de 4-0 samedi dernier face à Queretaro en Liga MX. L'équipe disputera également un match très important le week-end prochain contre l'équipe de première place Chivas Guadalajara - un Classico - avant de s'amener à Montréal pour le match décisif de la finale.

Malgré la défaite, Club América est présentement au sixième rang de la Liga MX avec un dossier de 6-4-4 et 22 points, à seulement trois points de Chivas.

L'Impact sait très bien qu'América amorcera le match en lion mercredi soir puisque l'équipe a toujours connu beaucoup de succès à domicile.

"Nous travaillons très fort à l'entraînement afin de jouer un bon match sur la route et de revenir à Montréal en bonne position pour le match décisif, a déclaré le défenseur Laurent Ciman. Ce sera un match difficile et nous devrons défendre souvent. Ils ont d'excellents joueurs offensifs qui aiment jouer les une-deux dans le tiers offensif. Il faudra bien gérer la rencontre."

Les champions de la dernière Aperture mexicaine peuvent compter sur des joueurs de qualité. C'est notamment le cas de l'attaquant argentin Dario Benedetto, qui a marqué quatre buts contre Herediano, dans la victoire de 6-0 du match retour en demi-finale de la Ligue des Champions, de même que l'attaquant Oribe Peralta, un régulier sur l'équipe nationale mexicaine.

Les supporters de l'Impact retrouveront également l'attaquant Darwin Quintero, qui a déjà affronté le club à deux reprises au cours de sa carrière, alors qu'il évoluait avec Santos Laguna en 2009. Quintero avait marqué deux buts durant les arrêts de jeu (91e et 92e minute) lors du match retour des quarts de finale de la Ligue des Champions.

"Nous savons qu'ils ont une bonne équipe et nous avons beaucoup de respect pour eux, mais il ne faut pas avoir peur", a ajouté Klopas.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo L'Impact bat Alajuelense en CONCACAF Voyez les images