Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les frappes saoudiennes provoquent d'importantes explosions au Yémen

SANAA, Yémen - De puissantes explosions ont secoué la capitale du Yémen, lundi, quand les frappes aériennes de la coalition saoudienne ont touché des dépôts d'armes.Les explosions ont fracassé des fenêtres, réveillé des résidants et envoyé d'épaisses colonnes de fumée dans le ciel de Sanaa.Ces frappes se sont produites au moment où les combats s'intensifiaient dans la ville portuaire d'Aden, dans le sud du pays, où les rebelles houthis et les unités de l'armée fidèles à l'ancien président Ali Abdullah Saleh combattent des milices de jeunes et les forces alliées au président reconnu par la communauté internationale, Abed Rabbo Mansour Hadi, qui a fui le pays le mois dernier.Des champignons de fumée se sont élevés au-dessus de Fag Atan, dans les montagnes autour de Sanaa, où se trouvent les plus importants dépôts d'armes. Ce site a été frappé à de nombreuses reprises depuis le début de la campagne aérienne il y a trois semaines.Un responsable yéménite a expliqué sous le couvert de l'anonymat que les avions saoudiens tentent de démolir une portion de la montagne, dans l'espoir de détruire des missiles Scud.Des résidants ont diffusé sur les réseaux sociaux des images et des vidéos des dégâts.L'Arabie saoudite et ses alliés ont débuté une campagne aérienne le 26 mars dans l'espoir de contraindre les rebelles houthis, qui sont appuyés par l'Iran, à négocier avec le régime de M. Hadi.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.