POLITIQUE
20/04/2015 11:29 EDT | Actualisé 20/04/2015 12:14 EDT

Logements sociaux: le FRAPRU a occupé les bureaux de Montréal de Justin Trudeau

Twitter

Le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) a occupé pendant 45 minutes les bureaux de Montréal du chef du Parti libéral du Canada (PLC), Justin Trudeau, rue Jarry, avant de se faire sortir par les policiers.

La trentaine de militants réclamaient une rencontre avec M.Trudeau de qui ils espèrent des engagements électoraux clairs en matière de logement social.

« Le personnel politique de M. Trudeau a préféré faire appel aux forces policières plutôt que d’accepter de céduler une rencontre avec le chef du Parti libéral », déplore le FRAPRU sur son site Internet.

Le FRAPRU affirme que ses demandes répétées de rencontre avec le chef libéral se sont soldées par des échecs. Il lui reproche aussi son silence sur les problèmes de logement.

Le FRAPRU réclame que le Parti libéral s'engage formellement à poursuivre les subventions fédérales aux logements sociaux existants, à l'instar du Nouveau parti démocratique.

Le FRAPRU revendique que le Parti libéral s'engage à investir des sommes beaucoup plus consistantes que le fait présentement le gouvernement conservateur dans l'aide à la réalisation de nouveaux logements sociaux pour 990 000 ménages locataires canadiens, dont 270 000 au Québec.

Avec La Presse Canadienne.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Justin Trudeau au fil des années Voyez les images