DIVERTISSEMENT
18/04/2015 08:31 EDT | Actualisé 18/04/2015 08:31 EDT

«Boomerang» à TVA : une deuxième saison déjà en préparation

Courtoisie

La comédie Boomerang n’est pas encore en ondes, mais on anticipe déjà un bel engouement pour le projet. Catherine-Anne Toupin, qui est à l’origine de la série et qui en tiendra l’un des rôles principaux avec son conjoint, Antoine Bertrand, a confirmé qu’une deuxième saison est déjà en préparation. S’il n’y a pas de changement, les 12 épisodes de l’an un de Boomerang devraient faire partie de la grille-horaire de l’automne qui s’en vient, à TVA.

«C’est déjà signé pour une deuxième saison, affirme Catherine-Anne. On va la tourner vers la fin de l’été, mais on ne sait pas encore à quel moment elle sera diffusée. En ce moment, on termine de monter la première saison, on met les dernières touches à l’enveloppe du show…»

Boomerang mettra en scène un couple de jeunes trentenaires (Toupin et Bertrand) qui revient vivre chez les parents de la demoiselle après des déboires professionnels. Bien installés dans le nid familial, les tourtereaux ne voudront peut-être toutefois plus repartir!

Un entourage de très haut calibre, soit Marc Messier, Marie-Thérèse Fortin, Émile Proulx-Cloutier et Magalie Lépine-Blondeau, donnera la réplique à Catherine-Anne et Antoine dans Boomerang. Et c’est sans compter l’équipe d’auteurs chevronnés qui écrit les textes, formée d’Isabelle Langlois (Rumeurs, Mauvais karma), François Archambault, Caroline Allard, Stéphane Dompierre et Fanny Britt.

«Je pense que c’est un objet qui va plaire à beaucoup de gens, se réjouit Catherine-Anne. Tout le monde est vraiment excité. J’ai très hâte que ça sorte. C’est comme être enceinte ; on a hâte d’accoucher et de présenter notre bébé aux gens! Le ton de Boomerang est très feel good, chaleureux, grand public, anti-cynisme. J’avais le goût de créer une émission comme celles que j’aimais quand j’étais jeune, et que j’écoutais avec mes parents. Quelque chose de familial, rassembleur, qui fait sourire, qui fait du bien. Les gens vont se reconnaître là-dedans, ils vont avoir envie d’être amis avec les personnages, de les retrouver à toutes les semaines. Du moins, j’espère que c’est ce qui va arriver!»

Le prénom

Catherine-Anne Toupin est aussi des téléromans Mémoires vives et Unité 9, à Radio-Canada, et de la tournée de la pièce Le Prénom, qui sillonne la province pour une dernière fois, jusqu’au 9 mai, après trois ans de représentations fort applaudies. La comédienne joue le rôle d’une femme enceinte très décidée sous les ordres du metteur en scène Serge Denoncourt dans cette production humoristique, acclamée par la critique.

«Il est drôle, c’est un brillant directeur d’acteurs, qui nous fait jouer la comédie de façon vraie, signale-t-elle à propos de Denoncourt. En 2015, la comédie trop burlesque semble dépassée. J’aime quand c’est vrai, ancré dans la vérité et les émotions. On se reconnaît dans Le prénom

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter