POLITIQUE
15/04/2015 05:14 EDT | Actualisé 15/04/2015 05:20 EDT

Un «marché noir» des bains pour les aînés en CHSLD (VIDÉO)

QUÉBEC - Dans certains CHSLD, des préposés offrent aux aînés de payer pour obtenir un bain supplémentaire. Le tout, en dehors des heures régulière et réglé au noir.

C'est ce que révèle une lettre de la commissaire aux plaintes responsable des Laurentides adressée à l'Agence de la santé locale. «[...] dans certains établissements des préposés aux bénéficiaires offrent leurs services en dehors des heures travaillées et en échange d'argent pour donner un deuxième soin d'hygiène (bains ou douches) aux résidents hébergés en CHSLD», écrit Marie-Josée Boulianne dans le document daté du 19 mars dernier.

La pratique semble d'ailleurs répandue sur le territoire. «Étonnamment, les directeurs ont mentionné être bien au fait de ces pratiques qu’ils endossent par ailleurs pour la plupart», poursuit la missive rendue publique par la CAQ mercredi.

La commissaire souligne que le paiement se fait au noir et que les montants varient en fonction des préposés.

Le nombre de bains fournis officiellement par les préposés en CHSLD varie en fonction de l'autonomie du bénéficiaire. Un personne autonome recevra l'aide d'un préposé une fois par semaine.

«On parle ici d'un marché noir de bains pour aînés, un marché noir toléré par des directeurs d'établissements!», a dénoncé le critique de la CAQ en matière de santé et pour les aînés, François Paradis.

Pour sa part, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, s'est montré prudent avant d'obtenir plus d'informations. «J'ai demandé à l'appareil de faire une mise au point là-dessus et, s'il y a lieu, il y aura une enquête», a-t-il dit.

En fin d'après-midi, son cabinet a précisé que le ministre évaluera le rapport demandé par la commissaire Boulianne. Le ministre n'a toutefois pas commandé de rapport pour connaître la situation dans les autres régions de la province.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 11 controverses du gouvernement Couillard Voyez les images