NOUVELLES
13/04/2015 08:46 EDT | Actualisé 13/06/2015 05:12 EDT

Quelque 800 000 enfants ont été déplacés par Boko Haram, selon l'Unicef (VIDÉO)

LAGOS, Nigeria - Quelque 800 000 enfants ont été chassés de chez eux par un soulèvement islamique dans le nord-est du Nigeria, déplore un rapport rendu public lundi par l'Unicef.

Le document ajoute que plusieurs enfants ont été séparés de leurs parents, ont subi des sévices ou souffrent de problèmes émotionnels.

Le nombre d'enfants réfugiés aurait doublé depuis un an.

Les enfants représentent environ la moitié des 1,5 million de personnes chassées de chez elles par les djihadistes de Boko Haram, un conflit qui déborde maintenant les frontières du nord-est du Nigeria.

Le rapport prévient que les enfants constituent dorénavant des «cibles délibérées», qu'ils sont soumis à des agressions sexuelles, des mariages forcés, des enlèvements et des meurtres.

Certains enfants sont aussi envoyés au combat ou utilisés comme kamikazes.

Le nombre d'enfants qui ne fréquentent pas l'école primaire au Nigeria est passé de 8 millions en 2007 à 10,5 millions.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ce que vous devez savoir sur Boko Haram Voyez les images