NOUVELLES
13/04/2015 19:26 EDT | Actualisé 13/06/2015 01:12 EDT

Oklahoma: policier blanc accusé d’homicide involontaire avec négligence coupable

TULSA, États-Unis - Un officier de police réserviste blanc de l'Oklahoma a été accusé lundi de l'homicide involontaire d'un Afro-Américain non armé abattu alors qu'il était plaqué au sol à ses pieds.Robert Bates, 73 ans, a été «inculpé d’homicide involontaire avec négligence coupable», a fait savoir un communiqué du le procureur du comté de Tulsa, Stephen Kunzweiler, dans un communiqué. Il a expliqué que la loi de l'Oklahoma définit la négligence coupable comme le fait de ne pas avoir pris les précautions nécessaires requises par la prudence élémentaire dans des circonstances similaires.L'agent d'assurance est accusé d'avoir abattu Eric Harris, 44 ans, le 2 avril. Selon l’enquête policière, le shérif-adjoint réserviste a confondu son pistolet électrique Taser avec son arme à feu lors d’une course-poursuite avec M. Harris.Une vidéo de la scène publiée vendredi à la demande de la famille de la victime montre un policier qui coure vers Eric Harris, suspecté d'avoir tenté de vendre une arme illégale à un policier infiltré, et le plaquer au sol. Un coup de feu se fait ensuite entendre et un homme s'écrie: «Oh, je lui ai tiré dessus. Je suis désolé.» M. Harris est mort peu après à l’hôpital.L'avocat de Robert Bates, Scott Woods, n'a pas rappelé l'Associated Press lundi. La manière dont les policiers traitent les minorités aux États-Unis est devenus un enjeu national majeur au cours des derniers mois, alors que des officiers blancs ont abattu des Afro-Américains non armés à Ferguson, au Missouri, à New York et plus récemment à Charleston, en Caroline du Sud.