NOUVELLES
13/04/2015 06:38 EDT | Actualisé 13/06/2015 01:12 EDT

L'injonction de l'UQAM prolongée jusqu'au 21 juillet

La Cour supérieure du Québec renouvelle l'injonction accordée à la direction de l'UQAM jusqu'au 21 juillet prochain. L'injonction vise à permettre à l'établissement de dispenser l'enseignement à ses étudiants.

L'ordonnance de sauvegarde accordée à l'UQAM maintient donc l'interdiction faite aux manifestants d'empêcher l'accès, la sortie et la libre circulation aux pavillons et immeubles de l'UQAM.

L'injonction précédente obtenue par l'UQAM arrivait à échéance aujourd'hui.

Dans le jugement précédent obtenu par l'université, le juge Robert Mongeon rappelait que le droit québécois ne reconnaît aucune légitimité aux votes de grève des associations étudiantes. Il s'agit, selon le juge Mongeon, d'un boycottage qui se fait sur une base individuelle.