NOUVELLES
13/04/2015 17:19 EDT | Actualisé 13/06/2015 01:12 EDT

Cinq «cyberfascistes» russes responsables de vols de banques seraient détenus

LONDRES - Des représentants russes affirment qu'ils ont placé en détention cinq pirates informatiques responsables du vol de près d'un million de dollars dans des banques en Russie et en Ukraine, portant ainsi un grand coup à un groupe d'individus surnommés les «cyberfascistes» à cause de leur prédilection pour la symbolique nazie. L'entreprise de cybersécurité Group-IB, qui était impliquée dans l'enquête, affirme que les pirates basés en Sibérie ont utilisé un programme de leur cru nommé «Le Cinquième Reich» pour récolter des numéros de cartes de crédit et intercepter des messages-textes échangés entre les banques et leurs clients.Lundi, Group-IB a déclaré que les pirates avaient hérité du surnom de «cyberfascistes» à cause de leur utilisation de symboles nazis, dont des aigles et des croix gammées, dans leur interface de programme.Les arrestations auraient été effectuées le 24 mars, mais rendues publiques uniquement au cours de la fin de semaine.Le ministre de l'Intérieur russe, Vladimir Kolokoltsev, a confirmé les arrestations. Il a précisé que l'individu de 25 ans soupçonné d'être l'auteur du programme informatique était détenu avec quatre complices présumés.