NOUVELLES
12/04/2015 04:26 EDT | Actualisé 12/06/2015 05:12 EDT

Un homme arrêté pour avoir menacé de faire exploser le Parlement à Ottawa

PC

Un homme a été interpellé et va comparaître pour activité terroriste, menaces et faux après avoir menacé de faire exploser le parlement d'Ottawa, où un jeune radicalisé avait été tué en octobre après avoir abattu un militaire, a annoncé dimanche la police.

L'individu avait «appelé la bibliothèque du parlement assurant qu'il voulait faire exploser le parlement», acte qu'il revendiquait pour mener la révolution, a indiqué la police de Chatham-Kent en Ontario dans un communiqué.

C'est à la demande de la police fédérale que les agents de Chatham-Kent, ville au sud de la province ontarienne à la limite de la frontière américaine, ont interpellé vendredi David Osterbook, âgé de 49 ans.

Incarcéré, il doit être déféré devant le juge lundi où il répondra aux chefs d'inculpation d'activité terroriste, menaces et faux, selon la police.

En octobre, un jeune canadien radicalisé aux idées djihadistes avait tué un soldat devant le monument aux morts d'Ottawa, à une centaine de mètres du Parlement. Il s'était ensuite précipité, toujours armé de sa carabine, à l'intérieur de l'édifice abritant la Chambre des communes et le sénat, avant d'être abattu au terme d'une fusillade avec les forces de sécurité.

Depuis cette attaque, survenue deux jours après celle menée par un autre apprenti djihadiste au Québec qui avait fauché avec son véhicule un autre militaire, le Parlement canadien a voté un renforcement de la législation anti terroriste.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Fusillade à Ottawa Voyez les images