NOUVELLES
12/04/2015 08:24 EDT | Actualisé 12/04/2015 08:24 EDT

Des milliers de personnes courront aujourd'hui à la mémoire de Terry Fox

CP

Des milliers de personnes courront ce matin à la mémoire de Terry Fox. Un peu partout au pays, les différentes courses débuteront sur le coup de 8 h 30, heure locale.

Un texte de Marilyn Marceau

Le 12 avril 1980, le jeune Britanno-Colombien, atteint du cancer, trempait symboliquement sa jambe artificielle dans l'océan Atlantique à Saint-Jean, Terre-Neuve, avant d'entamer un marathon de l'espoir.

« Si ça ne tenait qu'à moi, je sais que j'y parviendrais, je suis optimiste, mais il y a des choses que je ne contrôle pas. »

— Terry Fox

Son but était de traverser le pays afin de recueillir de l'argent pour faire avancer la recherche sur le cancer, pour que plus personne ne souffre de cette maladie. Il est mort avant d'avoir terminé sa course.

Trente-cinq ans plus tard, les Canadiens se souviennent encore de son courage.

Des activités partout au pays

Pour célébrer le 35e anniversaire du début du marathon de l'espoir de Terry Fox, les participants ont rendez-vous dans une centaine de magasins du Coin des coureurs. Ce sera le point de départ des courses en son honneur, chapeautées par la Fondation Terry Fox.

À Terre-Neuve, la journée prend une allure bien spéciale. Un rassemblement est prévu en après-midi à la plage Outer Cove, tout près de la capitale terre-neuvienne. Des membres de la famille de Terry Fox, dont son père, seront présents pour l'occasion.

C'est là où, quelques heures avant le début de son marathon, Terry Fox était allé chercher de l'eau dans l'océan Atlantique pour la mettre dans une bouteille. Il souhaitait verser cette eau dans l'océan Pacifique à la fin de sa course, liant ainsi symboliquement le pays d'un océan à l'autre.

Richard Klaas, de Parcs Canada à Terre-Neuve-et-Labrador, explique que le geste sera répété ce dimanche. Il ajoute qu'une plaque commémorative sera installée à cet endroit pour se souvenir de l'endroit exact.

Terry Fox, l'inspiration d'un combattant

Peter Sheremeta est directeur de la Fondation Terry Fox au Québec depuis 16 ans. Terry Fox est son héros depuis qu'il est tout petit. Aujourd'hui, il lui est doublement reconnaissant d'avoir sensibilisé les Canadiens à la recherche scientifique sur le cancer.

« Je dois remercier les millions de personnes qui ont participé à la journée Terry Fox et qui ont financé la recherche sur le cancer. Pour avoir contribué à sauver la vie non seulement de ma mère, mais de tous les autres survivants du cancer aussi », affirme-t-il.

La Fondation Terry Fox estime qu'à ce jour, plus de 650 millions de dollars ont été amassés dans le monde au nom de Terry Fox.

C'est en 1977 que Terry Fox apprend qu'il a le cancer des os. Il a une tumeur maligne dans la jambe droite et doit être amputé en haut du genou. Il avait alors 18 ans.

Trois ans après son amputation, il entame son marathon de l'espoir, dont le but est de traverser le pays, d'un océan à l'autre.

Au fil des kilomètres parcourus, Terry Fox devient un héros, une source d'inspiration et un exemple de détermination. Des coureurs se joignent à lui et les dons affluent. Le 1er septembre 1980, alors qu'il se trouve à Thunder Bay, en Ontario, Terry Fox doit abandonner son odyssée. Le cancer l'a rattrapé. Il a envahi ses poumons. Terry Fox est mort le 28 juin 1981.

Terry Fox est un Compagnon de l'Ordre du Canada et est entré à titre posthume au Temple de la renommée des sports du Canada.

Le marathon de l'espoir de Terry Fox

  • Jours courus : 143
  • Distance parcourue : 5373 km

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Deux jours de marathon dans le désert marocain