Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Manifestation d'écologistes à Québec, trois jours avant le sommet des provinces

Des milliers de personnes ont participé samedi après-midi à Québec à une manifestation exigeant des actions concrètes de la part des provinces pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et favoriser le développement d'une économie à faibles émissions de carbone.

Les premiers ministres provinciaux et territoriaux se rencontreront mardi dans la Vieille-Capitale pour discuter de la protection de l'environnement et de développement durable.

Groupes environnementaux, syndicaux, étudiants et autochtones veulent envoyer un message clair aux élus à l'approche de leur sommet. Selon eux, il faut notamment faire de l'énergie renouvelable une priorité et mettre un frein au développement de l'industrie pétrolière au Canada.

« On ne peut pas à la fois lutter contre les changements climatiques et promouvoir l'expansion des sables bitumineux et les projets de pipelines comme TransCanada », lance Christian Simard, directeur général de Nature Québec, qui participe à la manifestation.

« On ne peut pas faire une chose et son contraire. On espère que M. Couillard va se lever, va faire preuve de leadership avec ses collègues des autres provinces, vont bâtir un plan de lutte aux changements climatiques qui exclut la construction du pipeline de TransCanada et l'expansion des sables bitumineux », ajoute-t-il.

La manifestation, qui a réuni des milliers de personnes, s'est déroulée dans le calme. « On est très satisfait de l'atmosphère », s'est réjoui Steven Guilbeault, cofondateur et directeur principal chez Équiterre.

Ce dernier souhaite que le message porté samedi par les manifestants se rende jusqu'aux décideurs qui seront réunis dans la Vieille-Capitale dans quelques jours.

« On n'est pas fâché contre les premiers ministres qui vont se rencontrer mardi. On veut leur dire : "Nous, on est prêt, avec vous, à prendre un virage vers une économie plus verte, plus sobre en carbone, on est prêt à réduire notre dépendance au pétrole." Allez-y et puis on va vous suivre », a affirmé Steven Guilbeault.

Les environnementalistes estiment que, pour faire une différence, les dirigeants provinciaux et territoriaux auront besoin de regarder au-delà des frontières de leur juridiction respective et de déployer des efforts pour accroître leur collaboration.

Au terme d'une rencontre tenue en janvier, les leaders des provinces et des territoires ont affirmé avoir enregistré des avancées dans la future Stratégie canadienne de l'énergie, une initiative qui sera centrée sur les changements climatiques et les énergies propres. Ils s'étaient alors engagés à l'adopter plus tard cette année.

Samedi soir, au Capitole de Québec, artistes et écologistes se retrouveront sur une même scène pour le Climat Show, un spectacle festif et engagé pour célébrer la mobilisation citoyenne.

Parmi les participants, on note Les Respectables, Yann Perreau, Marc-André Coallier, Dominic Champagne et Laure Waridel.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.