Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les mesures de confinement au Capitole de Washington ont été levées

WASHINGTON - Les mesures de confinement au Capitole de Washington ont été levées, samedi après-midi, près de deux heures après qu'un homme se soit vraisemblablement suicidé sur le front ouest du bâtiment.L'homme est mort après qu'il se soit tiré dessus, a indiqué la porte-parole de la police du Capitole, Kimberly Schneider. Plusieurs témoins ont assisté à la scène, selon Mme Schneider, dont une mère et sa fille qui étaient en état de choc.Une soixantaine de personnes étaient près du lieu de l'incident lorsqu'il s'est produit, selon un témoin, ajoutant que rien n'avait laissé présager à un suicide.L'édifice avait été bouclé peu de temps après, par mesure de précaution, lorsque les coups de feu ont été entendus. Les gens ne pouvaient ni entrer, ni sortir du Capitole et du centre des visiteurs. Quelques rues autour du complexe avaient aussi été fermées. Des dizaines de voitures de police, ainsi que plusieurs ambulances encerclaient l'ouest du Capitole, qui donne sur la célèbre esplanade nationale de Washington.Selon Mme Schneider, les mesures de confinement avaient été ordonnées parce que les autorités examinaient la valise que transportait l'homme. La mallette ne semblait contenir que des vêtements, finalement.Le festival Cherry Blossom, qui attire nombre de touristes durant la floraison des cerisiers, se déroule présentement à Washington.Le Congrès est en relâche printanière depuis deux semaines et les élus devraient être de retour lundi.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.