Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Après la pluie, le beau temps au Masters; Woods, Fowler et Poulter menacent

AUGUSTA, États-Unis - Tiger Woods a montré des dents, samedi.Profitant des verts très réceptifs en raison des averses abondantes de la nuit dernière, Woods a réussi trois oiselets consécutifs à compter du deuxième trou et affichait un score provisoire de moins-5 au Tournoi des Maîtres. Il a failli caler un trou d'un coup au trou no 4, après que sa balle se soit immobilisée à moins d'un pied de la coupe.Woods n'était toutefois pas le seul à profiter des conditions de jeu clémentes.Ian Poulter et Rickie Fowler étaient chacun à moins-5 pour la ronde, tandis que Rory McIlroy a poursuivi sa lancée de la veille sur le neuf de retour en calant un aigle au deuxième trou. Ces trois joueurs sont à moins-4 au cumulatif, soit à 10 coups du meneur Jordan Spieth, mais au moins le parcours semble favorable aux golfeurs.C'est que les averses abondantes qui ont balayé le secteur d'Augusta après la deuxième ronde ont contribué à maintenir l'état très réceptif des verts, ce qui permettra aux golfeurs d'attaquer le fanion comme ils l'ont fait lors des deux premières rondes.Personne n'a toutefois été aussi efficace que Spieth, qui est toujours en tête après avoir enregistré un score de 130 (moins-14) après 36 trous. Il sera jumelé à Charley Hoffman au sein du dernier groupe à s'élancer sur le parcours, à compter de 14h55.En matinée, le Sud-Coréen Bae Sang-moon et le Suédois Henrik Stenson ont entamé leur ronde en retranchant chacun trois coups à la normale — notamment grâce aux verts réceptifs. En fait, 14 des 25 joueurs sur le parcours étaient sous la normale ou à égalité avec celle-ci tôt dans leur ronde, mais les choses devraient changer en après-midi, particulièrement si le vent se lève.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.