NOUVELLES
10/04/2015 18:14 EDT | Actualisé 10/06/2015 01:12 EDT

Les Penguins encaissent un 5e revers de suite

John Tavares a brisé l'égalité avec son 37e but de la saison tôt en troisième période et les Islanders de New York ont défait les Penguins 3-1, vendredi, à Pittsburgh.

Tavares a déjoué Marc-André Fleury sur un retour de tir et Michael Grabner a ajouté son huitième de la saison avec moins de quatre minutes à écouler, aidant les Islanders à améliorer leur position au classement.

Les Islanders sont maintenant assurés de terminer dans le pire des cas au troisième rang de la Division métropolitaine. Ils affronteront les Capitals de Washington au premier tour des séries éliminatoires.

Jaroslav Halak a effectué 37 arrêts devant le filet des Islanders.

Rob Scuderi a inscrit un premier but en plus de deux ans pour les Penguins, qui ont toutefois gaspillé une occasion de s'assurer d'une place en éliminatoires pour une neuvième saison de suite. Les Penguins peuvent toujours confirmer leur place dans le tournoi printanier de plus d'une manière, mais la plus simple serait avec une victoire face aux Sabres de Buffalo, samedi.

Les Islanders peuvent toujours grimper au deuxième rang de leur division et obtenir l'avantage de la patinoire lors du premier tour éliminatoire grâce à une victoire face aux Blue Jackets de Columbus samedi, ainsi qu'une défaite des Capitals face aux Rangers de New York.

Peu importe, les Islanders seront de la danse. C'est loin d'être certain dans le cas des Penguins.

Il s'agit d'un scénario qui paraissait impossible il y a un mois, mais les Penguins ont un dossier de 3-9-2 à leurs 14 derniers matchs. Un jour après avoir été élu joueur par excellence par ses coéquipiers, Fleury a stoppé 23 tirs, mais les Penguins ont continué de connaître des problèmes à l'attaque. Ils ont inscrit seulement 11 buts à leurs sept dernières rencontres à domicile.

Casey Cizikas a été l'autre buteur des Islanders. Il a fait mouche en deuxième période, quelques instants après que les arbitres eurent déterminé que Halak avait empêché la rondelle de franchir la ligne des buts quand Patric Hornqvist avait frappé à la porte.