NOUVELLES
10/04/2015 11:34 EDT | Actualisé 10/04/2015 11:38 EDT

Lauren Hill : Qui est cette jeune femme de 19 ans dont le décès émeut les États-Unis?

Andy Lyons via Getty Images
CINCINNATI, OH - NOVEMBER 02: Lauren Hill of Mount St. Joseph warms up before the game against Hiram at Cintas Center on November 2, 2014 in Cincinnati, Ohio. Hill, a freshman, has terminal cancer and this game was granted a special waiver by the NCAA to start the season early so she could play in a game. (Photo by Andy Lyons/Getty Images)

Lauren Hill est décédée vendredi à 19 ans au terme d'une bataille intense contre un cancer du cerveau. Au sud de la frontière, elle a ému tout un chacun par sa résilience et son amour sans bornes du basketball.

Qui était exactement Lauren Hill, et pourquoi son décès touche-t-il tant de gens?

La jeune femme avait fait parler d'elle en novembre dernier en réalisant son rêve : jouer au basketball collégial. Celle qui savait depuis maintenant plus d'un an qu'elle était atteinte d'une forme de gliome a porté l'uniforme de l'équipe de l'Université Mount St. Joseph's (Ohio).

Des accommodements ont été faits pour permettre à Hill de vivre sa passion : le match a été devancé pour qu'elle puisse jouer pendant qu'elle avait encore la forme pour le faire et il a été déplacé à l'Université Xavier, dont l'aréna plus grand a pu accueillir plus d'amateurs.

Hill, victime d'une tumeur incurable et n'ayant plus que quelques mois à vivre, a voulu sensibiliser les gens sur sa condition et a ainsi lancé une fondation, Layup4Lauren — le lay-up est un type de lancer au basketball — qui a redirigé ses profits à The Cure Starts Now. La fondation de Lauren a annoncé sur Facebook, ce matin, avoir amassé 1,4 million de dollars américains.

Des personnes connues du monde sportif se sont intéressées à son histoire, dont le meilleur joueur de basket au monde, Lebron James, qui a décrit la jeune femme comme une personne « exceptionnelle ».


Hill a aussi fait un échange de maillots avec le joueur de football des Bengals de Cincinnati Devon Still, dont la propre fille est atteinte d'un cancer.


L'équipe de son école secondaire de l'Indiana a retiré son numéro en novembre. Hill a aussi prêté son image à la boîte de céréales Wheaties.

Lauren may have just hit the big time!

Posted by Layup 4 Lauren on Wednesday, 5 November 2014

À travers tout le support et l'admiration, Hill avait quand même beaucoup de difficulté à rester positive.

« C'est une bonne chose de faire de cela une belle histoire », a-t-elle dit, « mais c'est très difficile pour moi. C'est très, très difficile. »

Dans une entrevue touchante réalisée le mois dernier, on constatait que la condition de Lauren Hill se détériorait à vue d’œil. Mais entre les larmes, la jeune femme continuait à appeler les gens à donner pour la recherche.

« Je sens que je peux le faire. Je peux me lever et aller jouer. Et aller jouer dans ce terrain de jeu là-bas, s'il y en a un. Je ne peux pas m'en souvenir à cause des radiations qui font frire mon cerveau. Il faut trouver de meilleurs traitements que ça. »

Mount St. Joseph's a annoncé plus tôt cette semaine qu'un ultime événement serait tenu le 12 avril pour amasser de l'argent pour Layup4Lauren.

Cet article initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Ils sont décédés en 2015 Voyez les images