NOUVELLES
10/04/2015 10:17 EDT | Actualisé 10/06/2015 01:12 EDT

Eddy Savoie se résigne à indemniser la fille d'une ex-résidente

Le propriétaire des Résidences Soleil, Eddy Savoie, s'incline et verse les 310 000 $ que la cour d'appel l'a condamné à payer à la fille d'une ex-résidente de CHSLD Saint-Lambert sur le golf, Pierrette Thériault-Martel.

Un texte de Isabelle Richer

« M. Savoie a profité de toutes les astuces du système judiciaire, car il avait des moyens considérables, pour essayer de faire durer les procédures », déplorait, hier, l'avocat de Mme Thériault-Martel, Jean-Pierre Ménard. « Là, la Cour d'appel vient de lui fermer la porte sur les doigts. »

En 2011, Mme Thériault-Martel avait critiqué les soins prodigués à sa mère, ce qui lui avait valu une poursuite de 400 000 $ pour diffamation de la part du milliardaire.

Mme Thériault-Martel a contre-attaqué en s'adressant à la cour supérieure qui a conclu qu'il s'agissait d'une poursuite-bâillon et qui a condamné M. Savoie à payer des dommages moraux à Mme Thériault-Martel.

La cour d'appel a refusé hier d'entendre la cause d'Eddy Savoie.