DIVERTISSEMENT
10/04/2015 02:00 EDT

Droidcon: Montréal se mue en capitale éphémère d'Android

Courtoisie

Après Berlin, Londres ou New York, c’est au tour de Montréal d’accueillir la conférence Droidcon. Dédiée à Android, le système d’exploitation de Google que l’on retrouve dans de nombreux téléphones, elle donne l’occasion d’avoir un aperçu du futur qui nous attend.

Droidcon est une conférence internationale qui se tient successivement dans de grandes capitales économiques telles Berlin ou New York. L’idée d’amener l’une de ces conférences à Montréal s’est faite naturellement comme l’explique Philippe Breault, un des organisateurs de l’évènement.

«L’an dernier, le premier a eu lieu à New York. Marcos Paulo Damasceno qui y a été conférencier à a eu l’idée d’amener l’évènement à Montréal. C’est une bonne ville au niveau technologique, avec une belle communauté de développement au niveau des jeux, et une communauté Android très forte, tandis que le GDG (Google Developers Group) attire de plus en plus de gens. Nous nous sommes donc dit: pourquoi pas l’amener chez nous?»

Trois cents à trois cents cinquante personnes sont attendues, ce qui est considéré comme un très bon chiffre. Elle est organisée par des développeurs pour des développeurs d’où son succès. Surtout que les conférenciers comme des participants ont pu venir de très loin.

Selon Monsieur Breault, «la majorité des participants sont concentrés autour du Québec (Ontario, New York) mais des personnes de Taiwan, du Royaume-Uni ou de Japon se sont aussi déplacées. Les conférenciers viennent dans certains cas de San Francisco, de New York et bien sûr du Québec anglophone et francophone. Le Droidcon ayant une excellente réputation, il n’a pas été difficile de convaincre les conférenciers de venir: nous avons des personnes extrêmement reconnues et respectées dans la communauté des développeurs comme Jake Wharton ou Jesse Wilson de Square.»

La vision des développeurs et non celle de Google

Mais qu’est-ce qui différencie le Droidcon du Google I/O, la grande messe organisée par Google à la gloire de son OS?

«Le Droidcon, ce sont des développeurs qui travaillent au jour le jour et viennent parler librement de comment faire des applications, de leçons apprises avec le temps. C’est leur vision et pas celle de Google I/O (la conférence officielle de Google). Ici on parle autant des bons coups que des mauvais coups. C’est pourquoi cette conférence rencontre ce succès, on dit les choses bonnes ou mauvaises sans verser dans la communication officielle d’une compagnie qui sera portée à présenter que du positif. Apple ne parlera jamais en mal de ses produits ou des problèmes rencontrés lors des conférences, Google non plus, ici on peut le faire. C’est un avantage, les gens n’ont pas peur de pointer du doigt un problème, un bogue, et on se penche ensemble dessus pour le résoudre» nous explique Mr Breault.

Et le futur?

À part la montée en puissance de la résolution et de la puissance du processeur, les cellulaires ont peu évolué ces dernières années. D’ailleurs l’autonomie reste un des très gros points faibles des cellulaires actuels c’est justement l’un des points soulevés à cette conférence « Les deux défis principaux auquel les développeurs Android sont en train de s’attaquer portent sur l’optimisation de l’utilisation de la batterie par les applications, et la possibilité de les faire tourner sur des téléphones moins puissants d’entrée de gamme. »

Enfin quant à savoir ce qui attire les développeurs ve3rs Android plutôt qu’iOS d’Apple?«La force d’Android est de donner une grande liberté aux développeurs. Apple offre des possibilités restreintes, et va donner progressivement un peu plus de liberté aux développeurs. Sur Android, on peut accéder à tout et changer des éléments comme l’apparence et le mode de frappe des claviers. Google laisse les développeurs libres d’essayer et de sortir des sentiers battus. Ça peut apporter des problèmes de cohérence, comme le fait que chaque constructeur a sa propre interface, mais nous avons une grande liberté pour créer».

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les applications Android des vacances Voyez les images