NOUVELLES
09/04/2015 06:15 EDT | Actualisé 09/04/2015 06:16 EDT

Le grand patron de SNC Lavalin a empoché près de 5 millions $ en 2014

PC

Le président et chef de la direction de SNC-Lavalin, Robert Card, a empoché près de 5 millions $ l'an dernier même s'il a renoncé à sa prime puisque la performance de la firme a été en deçà des attentes.

Pour l'exercice 2014, sa rémunération totale a reculé de 11,4 pour cent, à 4,96 millions $, indique la circulaire de sollicitation envoyée aux actionnaires en vue de l'assemblée annuelle du 7 mai, à Montréal.

Le salaire de M. Card a toutefois progressé de quatre pour cent, à 975 775 $, et ses attributions fondées sur des actions ont presque doublé pour s'établir à quelque 3,8 millions $.

L'an dernier, la firme d'ingénierie a engrangé un bénéfice net de 1,33 milliard $ ou 8,74 $ par action, par rapport à 35,77 millions $, ou 24 cents par action, en 2013. Sur une base ajustée, les profits ont été de 373,3 millions $, alors que les revenus ont progressé de quatre pour cent, à 8,2 milliards $.

En dépit de ces résultats, SNC-Lavalin souligne que la performance de son principal secteur, l'ingénierie et la construction, n'a pas été à la hauteur des attentes.

"Compte tenu de ces résultats financiers décevants, le président et chef de la direction a demandé de renoncer à sa prime à laquelle il aurait eu autrement droit pour 2014 et le conseil a accueilli cette demande", peut-on lire dans la circulaire.

Au total, les hauts dirigeants de l'entreprise se sont partagés l'équivalent de 15,2 millions $ pour l'exercice 2014.

Par ailleurs, le président et chef de la direction de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (TSX:CN), Claude Mongeau, ne sera pas candidat à sa réélection après avoir passé 11 ans sur le conseil d'administration de SNC-Lavalin.

Une règle de la société ferroviaire empêche M. Mongeau, qui a été nommé sur le conseil d'administration de la Banque TD (TSX:TD) le mois dernier, de siéger sur deux conseils à la fois.

Au total, SNC-Lavalin devra remplacer deux personnes sur son conseil d'administration à la suite du départ d'Ian Bourne, le mois dernier, qui était le président du conseil de la société.

Il n'est toutefois pas précisé qui seront les candidats. Par courriel, l'entreprise a expliqué vouloir "prendre son temps", ajoutant que les noms devraient être annoncés au cours des prochains mois.

La circulaire de sollicitation confirme par ailleurs que la Caisse de dépôt et placement du Québec est le principal actionnaire de SNC-Lavalin. L'institution détient 17,27 millions d'actions, ce qui représente une participation de 11,33 pour cent.

À la Bourse de Toronto, le titre de SNC-Lavalin a clôturé la séance à 41,69 $, en hausse de 1,09 $, ou 2,68 pour cent.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le Top 25 des salaires 2012-2013 des Canadiens Voyez les images