NOUVELLES
07/04/2015 10:22 EDT | Actualisé 07/04/2015 10:22 EDT

Le prince Harry «déteste» les selfies

AFP

Le prince Harry, qui vient tout juste d'être détaché auprès de l'armée australienne, a confié qu'il détestait les selfies auxquels il fallait préférer de loin les photos traditionnelles.

Des centaines de jeunes admirateurs lui ont réservé un accueil chaleureux à Canberra à l'occasion du seul événement public prévu lors de son séjour d'un mois en Australie. « Non je déteste les selfies », a lancé le prince Harry au moment où une adolescente lui demandait si elle pouvait se prendre en photographie à son côté.

« Franchement, vous devriez les oublier. Je sais que vous êtes jeunes, mais les selfies sont une mauvaise chose. Prenez des photos normales! »

Pour Lauren Rosewarne, spécialiste des réseaux sociaux à l'Université de Melbourne, il s'agit là de « sages conseils ». « On doit rappeler aux jeunes à chaque fois que c'est possible que ce qu'on met en ligne reste en ligne, même si on l'efface », a-t-elle dit à l'AFP. « Il le sait probablement mieux que personne. Ces images ne s'effacent jamais ».

Les admirateurs du prince, quatrième dans l'ordre de succession au trône britannique, et bientôt cinquième après la naissance du deuxième enfant de son frère William attendue en avril, devront se contenter de sa réplique en cire de Madame Tussauds à Londres.

Harry a récemment annoncé qu'il quitterait l'armée britannique après son détachement australien. Une décision qui a surpris de nombreux observateurs, car le prince vivait son rêve d'enfant et semblait tout à fait satisfait de sa vie militaire. Il mènera entre autres « des exercices d'entraînement urbain, des patrouilles dans le bush et des exercices de simulation de vol » dans les unités et régiments de l'armée à Sydney, Darwin et Perth.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les 10 premiers prétendants au trône d'Angleterre Voyez les images