NOUVELLES
07/04/2015 05:57 EDT | Actualisé 07/06/2015 05:12 EDT

Une loi antiterroriste permet la détention sans procès en Malaisie

Alamy

KUALA LUMPUR, Malaysia - Les parlementaires de la Malaisie ont approuvé mardi l'adoption d'une loi antiterroriste qui réactive la détention indéfinie sans procès. Parmi les parlementaires, 79 ont voté en faveur de cette loi et 60 s'y sont opposés.

La loi est toutefois perçue par plusieurs observateurs comme un recul majeur des droits de la personne dans ce pays asiatique d'une trentaine de millions d'habitants.

Une loi sur la sécurité semblable avait déjà été adoptée dans le passé et jugée trop controversée avant d'être abolie en 2012.

Le gouvernement affirme maintenant qu'une telle loi est requise car depuis 2013, plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées en Malaisie pour des liens présumés avec le groupe armé État islamique.

Dimanche, 17 suspect, âgés entre 17 et 44 ans ont été arrêtés pour avoir, croit-on, planifié d'enlever des individus haut placés. Deux d'entre eux venaient de rentrer de Syrie selon l'inspecteur général de la police.

L'organisme Human Rights Watch réplique que la nouvelle loi ouvre la porte à des abus de l'État.