NOUVELLES
07/04/2015 17:44 EDT | Actualisé 07/06/2015 01:12 EDT

La Bourse de Toronto grimpe avec le cours du pétrole brut

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse mardi, soutenue par le cours du pétrole brut, qui a terminé la journée à son plus haut niveau depuis le début de l'année.L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 88,19 points pour terminer la séance à 15 188,84 points. Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,17 cent US à 79,97 cents US.Le secteur de l'énergie du parquet torontois a avancé de 1,4 pour cent mardi, le cours du pétrole brut ayant poursuivi sa croissance pour une deuxième séance de suite en clôturant en hausse de 1,84 $ US, à 53,98 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Ce dernier n'avait pas atteint ce niveau depuis le 30 décembre.Le prix de l'or noir grimpait dans l'attente de la publication du plus récent rapport sur les stocks américains de brut, prévue mercredi. Les observateurs s'attendent à ce que le document fasse état d'une combinaison positive de plus faible production et d'une plus forte demande.Le cours du lingot d'or s'est pour sa part éloigné de son sommet de sept semaines et a échappé 8 $ US à 1210,60 $ US l'once à New York, rendant une bonne partie de son gain de 18 $ US de la veille. Le secteur aurifère de la Bourse de Toronto a pour sa part reculé de 1,85 pour cent.Le secteur torontois des technologies de l'information a affiché la hausse la plus marquée mardi, avec une croissance de 2,1 pour cent. Celui des biens de consommation de base a pris un pour cent, tandis que le groupe des métaux et minerais de base a progressé de 0,4 pour cent.Les marchés new-yorkais ont perdu des plumes en fin de séance, après avoir affiché des gains plus tôt dans la journée.La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a retraité de 5,43 points à 17 875,42 points, tandis que l'indice composé S&P 500 a cédé 4,29 points à 2076,33 points et que l'indice composé du Nasdaq a perdu 7,09 points à 4910,23 points.La nouvelle saison des résultats trimestriels d'entreprises doit prendre officieusement son envol mercredi aux États-Unis, avec la publication des chiffres sur la performance du géant de l'aluminium Alcoa. De façon générale, les attentes pour le trimestre sont réservées et de mauvaises nouvelles pourraient engendrer certaines turbulences dans les échanges sur les marchés.