NOUVELLES
07/04/2015 06:03 EDT | Actualisé 07/06/2015 01:12 EDT

L'Orchestre symphonique de Toronto écarte une pianiste ukrainienne

L'Orchestre symphonique de Toronto (TSO) a annulé la prestation de la pianiste Valentina Lisitsa cette semaine, à la suite de propos pro-russes qu'elle a tenus au sujet du conflit en Ukraine.

Selon la direction de l'Orchestre, les commentaires faits par l'artiste de 41 ans sur le réseau Twitter sont offensants.

La pianiste, une Russe d'origine, née en Ukraine, mais qui vit maintenant aux États-Unis, a publié des commentaires qui dénoncent les atrocités de la guerre civile dans l'est et le sud de l'Ukraine, en particulier celles commises contre la minorité russe. Elle a traité également les membres du gouvernement ukrainien de « voleurs ». 

Sur Facebook, elle raconte avoir mené une « double vie » au cours de la dernière année, dénonçant la « classe dirigeante » de l'Ukraine dans les médias sociaux, tout en faisant des concerts un peu partout dans le monde. 

Le TSO la remplace

Dans un communiqué, le président et directeur général de l'Orchestre symphonique de Toronto, Jeff Melanson, explique qu'en tant qu'organisme culturel canadien d'importance, l'Orchestre met l'accent sur les prestations musicales et ne veut pas faire de place à des opinions pouvant être offensantes.

Valentina Lisitsa a déploré que l'Orchestre cède face à un petit lobby militant qui prétend représenter la communauté ukrainienne.

C'est le Torontois Stewart Goodyear qui remplacera Mme Lisitsa au piano, mercredi, pour l'interprétation du Concerto No. 2 pour piano de Rachmaninoff. Mme Lisitsa affirme qu'elle sera payée quand même.