NOUVELLES
07/04/2015 07:25 EDT | Actualisé 07/06/2015 01:12 EDT

Jour 1 de la campagne électorale à l'Î.-P.-É.

Les premiers engagements électoraux ont été prononcés, dans le cadre de la campagne électorale à l'Île-du-Prince-Édouard.

Le chef du parti libéral Wade MacLauchlin a lancé sa campagne mardi matin à Hunter River. Il a mis l'accent sur la santé dans son discours. Les libéraux s'engagent à améliorer les services de première ligne afin de réduire les temps d'attente en santé pour les résidents de la province.

Ils souhaitent notamment améliorer l'accès aux soins de santé dans les régions rurales et recruter des spécialistes pour les domaines où les attentes sont les plus longues.

Les libéraux veulent aussi étendre le rôle des infirmières praticiennes, des ambulanciers paramédicaux et des pharmaciens, et mettre plus d'accent sur le « mieux-être » et la prévention des maladies.

Les conservateurs promettent une « nouvelle direction »

Le chef du Parti conservateur Rob Lantz a pour sa part lancé sa campagne à Cornwall, en banlieue de Charlottetown. Il promet de mettre l'accent sur les communautés, si son parti forme le gouvernement.

Les conservateurs dévoileront leur plateforme électorale complète au cours des prochains jours. Pour l'heure, Rob Lantz se contente de dire que les Prince-Édouardiens auront à faire un choix, le 4 mai, entre le statu quo et un parti - le sien - qui offre une nouvelle vision fondée sur la transparence et l'imputabilité, selon lui.

Le NPD doit lancer officiellement sa campagne mardi après-midi. Le chef du Parti vert Peter Bevan-Baker a déjà commencé à faire du porte-à-porte pour transmettre son message directement aux électeurs.