VIVRE
07/04/2015 02:13 EDT | Actualisé 08/04/2015 03:46 EDT

Flyjin: nouveau menu, promesse tenue!

Martin Girard

Le chef chouchou Antonio Park (Jatoba, Park, Lavanderia) signe de façon officielle le nouveau menu du Flyjin depuis quelques semaines. Cette annonce a suscité beaucoup d'intérêt envers l'établissement qui a ouvert ses portes il y a bientôt deux ans.

Le chef y était allé de quelques conseils amicaux lors de l'élaboration de la carte aux débuts du Flyjin, mais cette fois, c'est de façon totalement assumée et en toute liberté qu'il a élaboré le menu. La touche Antonio Park agit comme un coup de baguette magique dans l'assiette. Aucun plat ne nous a déçus!

Le résultat est non seulement bon mais beau (à vous d'en juger par les photos ci-dessous), comme le reste de l'endroit d'ailleurs, décoré avec beaucoup de goût. Quelques clins d'oeil à la culture japonaise, des oeuvres d'art délurées et des éléments vintage bien choisis comme le mobilier en teck et les banquettes en cuir turquoise composent le décor.

Le Flyjin est une adresse hybride, un izakaya où souper qui se transforme en boîte de nuit vers 23h. En général, ces formules mixtes sont plutôt risquées puisqu'une des deux vocations est souvent négligée au profit de l'autre. Heureusement, Flyjin n'est pas tombé dans le panneau! La nouvelle carte d'Antonio Park propose plus de choix qu'auparavant et les spectiques qui se rendaient au Flyjin pour prendre un verre seulement seront confondus.

Parlant cocktails, Notre coup de coeur revient au Sacré Printemps (12 $) composé de vodka, de yuzu, de citron, de gelée royale et de vin de prune. Si vous n'aimez pas les cocktails bonbon, celui-ci tout en fraîcheur est pour vous. Vous aurez du mal à vous arrêter après le premier!

À table!

Pour vous démêler un peu avec le menu qui est assez consistant, voici quelques recommandations:

La salade de homard et concombre et la salade tropicale sont des must pour commencer le repas. Pleines de fraîcheur et un parfait mariage des saveurs. Les huîtres cuites au miso sont vraiment différentes et à essayer également.

Les sashimis de thon à queue jaune et de saumon bio (26 $ et 22 $) sont incontournables pour apprécier la fraîcheur et la qualité des poissons. Les dumplings sont bons et parfumés, mais puisqu'on en trouve dans presque tous les restaurants asiatiques, gardez-vous de la place pour le meilleur.

Comme plat de résistance, la morue charbonnière est divine. Une peau bien craquante et une chair parfaitement cuite et délicieusement assaisonnée, mais pas trop. Les plus carnivores se laisseront peut-être davantage tentées par la joue de boeuf braisée (31$) ou les brochettes de boeuf marinées (19$). Un plat végétarien spécial est également proposé selon l'inspiration du jour du chef.

À boire!

Vers 23h, l'éclairage se transforme. Chaque lumière est contrôlée indépendamment pour créer une ambiance unique. Après les deux services du souper (19h et 21h30), on réserve sa table pour le service de bouteilles avec ses amis. Sinon on se risque à faire la file devant l'entrée en espérant pouvoir se glisser à l'intérieur.

L'endroit attire vraiment beaucoup d'oiseaux de nuit venus danser au son d'excellents DJs et côtoyer du beau monde. Paris Hilton y était d'ailleurs la semaine dernière lors de la soirée Cru Love qui a lieu chaque mercredi au Flyjin. Ça donne une bonne idée.. .et ça donne surtout envie d'aller y fêter!

Flyjin

417 Rue St Pierre, Montreal, H2Y 2M4

514 564-8881

www.flyjin.ca

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Flyjin: un menu signé Antonio Park Voyez les images