NOUVELLES
07/04/2015 12:02 EDT | Actualisé 07/06/2015 01:12 EDT

Environ 190 Néerlandais sont partis faire le djihad, selon le gouvernement

LA HAYE, Pays-Bas - Le ministère de la Justice des Pays-Bas soutient que 190 personnes ont quitté le pays pour faire le djihad.Sur ces 190, 35 seraient rentrées et 30 auraient été tuées.Le ministère a publié ces chiffres mardi, sans préciser les pays dans lesquels ces combattants se sont rendus. La plupart seraient partis en Irak ou en Syrie.Le niveau de menace terroriste du pays a été maintenu à «important», soit le second plus élevé.La dernière évaluation des risques indique que bien qu'il n'y ait aucun signe concret d'attaques potentielles, les incidents terroristes meurtriers à Paris et Copenhague, ainsi qu'un complot déjoué par la suite en Belgique, démontrent que les menaces contre l'Europe, et donc les Pays-Bas, sont réelles. L'évaluation affirme que non seulement les combattants qui reviennent au pays présentent une menace, mais aussi les islamistes extrémistes qui restent en Occident.