NOUVELLES
07/04/2015 13:16 EDT | Actualisé 07/06/2015 01:12 EDT

Des manuscrits d'«American Pie» rapportent 1,2 M$ aux enchères

NEW YORK, États-Unis - Le manuscrit original de la chanson à succès «American Pie» de Don McLean a rapporté 1,2 millions $ US aux enchères mardi.La maison d'enchères Christie's a affirmé que deux personnes avaient fait monter les enchères pour les 16 pages manuscrites, l'un en personne et l'autre au téléphone. Le lot est finalement allé à l'acheteur présent dans la salle, qui souhaite garder l'anonymat.Les enchères ont commencé à 500 000 $ US et ont atteint 1,2 millions $ US en seulement quatre minutes.Les 16 pages comprenaient le manuscrit de travail original et des versions préliminaires dactylographiées de l'hymne de plus de huit minutes. Lancée en 1971, «American Pie» a occupé le numéro un du Billboard aux États-Unis durant quatre semaines en 1972.Certaines paroles de la chanson sont mystérieuses, et Don McLean a souvent refusé de répondre clairement aux journalistes sur leur signification. La pièce rend toutefois hommage aux musiciens Buddy Holly, Ritchie Valens et Big Bopper, morts dans un accident d'avion le 3 février 1959, «the day the music died» («le jour où la musique est morte»).Don McLean, un résidant du Maine, affirme pour sa part que la chanson est «un voyage mystique dans le passé».M. McLean aurait écrit les premières paroles de cette nostalgique chanson sur une serviette de papier dans un bar où il avait l'habitude de boire entre les concerts au Caffe Lena, un café célèbre de la ville de Saratoga Springs. Sur un mur du bar Tin & Lint, une petite plaque dit: «American Pie écrite par DonMcLean, été 1970».Dans une entrevue accordée à un journal local en 2011, l'auteur-compositeur-interprète a nié avoir écrit cette chanson à Philadelphie.«American Pie» a reçu le prix Grammy Hall of Fame, une récompense créée pour les enregistrements musicaux historiques qui ont au moins 25 ans, et a été nommée l'une des chansons du siècle par l'association américaine de l'industrie de l'enregistrement (Recording Industry Association of America) et le Fonds national pour les arts.