NOUVELLES
07/04/2015 04:11 EDT | Actualisé 07/04/2015 04:11 EDT

Barack Obama redoute le moment où ses filles quitteront le nid familial

ASSOCIATED PRESS
President Barack Obama and first lady Michelle Obama walk from the White House with their daughters Sasha Obama, second from left, and Malia Obama, right, on their way through Lafayette Park to St. John's Episcopal Church for Easter services, Sunday, March 31, 2013, in Washington. (AP Photo/Carolyn Kaster)

Barack Obama a de nombreux dossiers importants en cours, mais il a avoué mardi qu'un sujet le stressait au plus haut point: la perspective de voir ses filles bientôt quitter le nid familial pour poursuivre leurs études à l'université.

Sa fille aînée Malia, 16 ans, est encore au lycée mais le fait de songer qu'elle partira bientôt à l'université conduit régulièrement le président américain au bord des larmes. Plusieurs fois par jour...

«Je me mets à pleurer au milieu de la journée et je ne peux pas expliquer pourquoi. Pourquoi suis-je si triste ? Elles me quittent», a-t-il dit, en plaisantant, lors d'un petit déjeuner de prières à une audience conquise, sans oublier d'ajouter quelques trémolos dans sa voix.

M. Obama a appelé à l'aide pour le soutenir dans cette épreuve: «Je veux remercier tout le monde ici pour vos prières, qui signifient tant pour moi et (sa femme) Michelle, particulièrement à un moment où les filles commencent à grandir et à aller visiter des campus d'universités. J'ai besoin de prières», a-t-il ajouté.

La deuxième fille du président, Sasha, aura 14 ans en juin. M. Obama ne sera plus en poste lorsque celle-ci ira à l'université et le président essaiera peut-être alors de s'installer directement dans une ville universitaire.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Michelle Obama's 19 Most Awesome Hugs Voyez les images