NOUVELLES
07/04/2015 17:16 EDT | Actualisé 07/06/2015 01:12 EDT

Attentat de Boston: le sort de Tsarnaev est entre les mains du jury

BOSTON - Le sort de Dzhokhar Tsarnaev est entre les mains du jury. Les sept hommes et cinq femmes ont commencé leurs délibérations mardi matin sur la responsabilité du jeune homme, en lien avec l'attentat du marathon de Boston qui a fait trois morts et plus de 260 blessés le 15 avril 2013.Un verdict de culpabilité est essentiellement assuré, puisque les avocats de Tsarnaev ont déjà avoué sa culpabilité dans l'attaque. Ils tentent toutefois de lui épargner la peine de mort en affirmant que son frère aîné, Tamerlan, était en réalité le cerveau de toute l'affaire. Selon l'avocate de la défense Judy Clarke, c'est son frère qui avait fabriqué la bombe et qui avait planifié toute l'attaque. Me Clarke prétend que Dzhokhar, un «enfant», était assujetti au contrôle de son frère aîné. «Sans Tamerlan, ça ne serait pas arrivé», a-t-elle déclaré.Les procureurs plaident toutefois que Dzhokhar Tsarnaev avait commis avec son «partenaire» cet «acte terroriste calculé» pour se venger contre l'intervention militaire des États-Unis au Moyen-Orient. Lors de leur déclaration finale au procès, ils ont présenté des vidéos et des images explicites du drame.«Ce jour-là, ils se prenaient pour des soldats. Ils étaient des djihadistes et leur bataille était à Boston», a affirmé le procureur Aloke Chakravarty.Dzhokhar Tsarnaev, d'origine tchéchène, avait emménagé aux États-Unis avec sa famille une dizaine d'années avant l'attentat de Boston. Il était âgé de 19 ans à l'époque.Son frère Tamerlan, âgé de 26 ans, a été abattu par les policiers quatre jours après l'attaque de Boston. Son jeune frère a été retrouvé quelques heures plus tard caché dans un bateau d'une résidence privée.Si Tsarnaev est reconnu coupable, les jurés entendront ensuite des représentations pour déterminer s'il doit écoper de la peine de mort ou d'une peine de prison à vie.