NOUVELLES
05/04/2015 12:57 EDT | Actualisé 05/04/2015 12:57 EDT

Une chasse aux oeufs en France tourne au cauchemar

Une chasse aux oeufs en France a connu le même insuccès que le Cocothon de Laval l'an dernier. Vols avant le coup d'envoi, trop grande affluence, enfants en pleurs. Les parents se sont vidé le coeur sur les réseaux sociaux.

La mésaventure de centaines de parents et d'enfants venus participer à une chasse au trésor à Rennes a été rapportée dimanche par Ouest France.

À l'occasion de Pâques, le fabricant de jouets Lego avait caché 500 figurines de sa collection « Ninjago » dans des œufs de plastique. Ce qui se voulait une opération de publicité s'est transformée en cauchemar.

Trois heures avant le début de l'évènement, des familles se sont emparées des figurines. Certaines en emportaient « plusieurs à la fois », a déploré un organisateur de l'évènement à Ouest France. Les deux tiers des oeufs s'étaient envolés avant même que la chasse commence.

Maîtrisant difficilement la foule, les organisateurs ont caché 150 nouvelles figurines vers 11 h. En une minute, tout était de nouveau dévalisé, rapporte le journal français.

À Laval, il n'y a pas eu de Cocothon cette année, même si l'organisatrice prévoit renouveler l'expérience l'an prochain. La Ville s'est amusée du désastre de l'an dernier sur Twitter.

Rappelons que lors de cette chasse aux oeufs, des parents s'étaient impatientés et avaient aidé leurs enfants à enjamber les barrières avant même le coup d'envoi, provoquant un mouvement de foule. Des touts petits avaient été bousculés. Certains n'avaient rien pu amasser. Des parents avaient alors cru bon de voler des friandises à d'autres enfants qui en avaient plusieurs pour les donner aux leurs.