NOUVELLES
05/04/2015 16:14 EDT | Actualisé 05/06/2015 01:12 EDT

Sécheresse en Californie: le gouverneur Brown se défend d'épargner les fermiers

SACRAMENTO, États-Unis - Alors que les citoyens de la Californie sont appelés à réduire considérablement leur utilisation d'eau pendant une sécheresse historique, le gouverneur a dû se défendre dimanche d'épargner ceux qui en consomment le plus, les fermiers.Jerry Brown a ordonné cette semaine aux municipalités de l'État de diminuer de 25 pour cent leur consommation par rapport aux niveaux de 2013. En vertu de ses pouvoirs en situation d'urgence, le gouverneur peut imposer cette mesure, qui est obligatoire et non volontaire.Or, il s'est retrouvé sur la défensive à l'émission «This Week», diffusée sur le réseau américain ABC lorsque l'animatrice Martha Raddatz lui a demandé pourquoi les fermiers — qui consomment 80 pour cent des réserves d'eau — n'étaient pas touchés par les restrictions.Il a indiqué que les fermiers utilisaient l'eau pour cultiver des fruits et des légumes, contrairement aux citoyens qui la consomment «frivolement» sur leurs terrains ou pour prendre de longues douches.Le gouvernement fédéral a déjà interdit aux fermiers d'utiliser ses réserves d'eau de surface pour procéder à l'irrigation des terres et cela a eu pour effet de laisser plusieurs terrains non cultivés. Étant privés des eaux de surface du fédéral, les fermiers doivent puiser dans les réserves d'eaux souterraines.Plusieurs fermiers de la région sont dans une situation précaire et sont sans emploi, selon M. Brown. Le gouverneur n'a toutefois pas exclu de réviser les lois de l'État qui permettent aux agriculteurs d'avoir un accès plus grand à ces réserves d'eau.M. Brown a annoncé les mesures exceptionnelles le 1 avril dernier en Sierra Nevada, où le manteau neigeux est au plus bas depuis que cet indice est observé.En plus des citoyens, les campus, les terrains de golf, les cimetières, entre autres, doivent se soumettre aux règles.«C'est un signal d'alarme (...) Nous devons agir. De la frontière de l'Oregon, jusqu'à la frontière mexicaine, les citoyens doivent changer leurs comportements», a plaidé M. Brown.En janvier 2014, le gouverneur Brown avait déclaré l'état d'urgence pour une autre sécheresse, encourageant les Californiens à diminuer leur consommation d'eau de 20 pour cent par rapport à l'année précédente. Les résultats de ces mesures volontaires ont varié selon les États, mais l'utilisation avait seulement diminué de 10 pour cent en général.